Hauts-de-France

Fusion-acquisition

WC Loc achète le n°2 français du sanitaire mobile

Par Elodie Soury-Lavergne, le 16 janvier 2018

Filiale du groupe Enygea (Wambrechies), la société nordiste WC Loc vient d'annoncer le rachat du fonds de commerce de Pelicab, son homologue basé dans l'Oise. Avec cette acquisition, Enygea entend franchir dès cette année le cap des 30 M€ de chiffre d'affaires.

Le groupe nordiste Enygea, basé à Wambrechies, a réalisé douze opérations de croissance externe en dix ans. Son dirigeant, Hervé Montagne, vise les 30 M€ de chiffre d'affaires dès 2018.
Le groupe nordiste Enygea, basé à Wambrechies, a réalisé douze opérations de croissance externe en dix ans. Son dirigeant, Hervé Montagne, vise les 30 M€ de chiffre d'affaires dès 2018. — Photo : Enygea

Loueur d'espaces sanitaires mobiles, WC Loc vient de racheter le fonds de commerce de Pelicab, filiale française du groupe international ADCO. L'investissement consenti n'a pas été communiqué. Dans un communiqué, Pelicab est présentée comme "le numéro 2 hexagonal du marché du sanitaire mobile". Elle réalisait en 2016 un chiffre d'affaires de 3,4 M€, avec 40 salariés et des pertes s'élevant à près de 500 000 €. De son côté, WC Loc est une filiale du groupe Enygea, basé à Wambrechies, qui affichait un chiffre d'affaires de 22 millions d'euros en 2017. Enygea appartient à 80 % à la famille de son dirigeant, Hervé Montagne, et à 20 % à des investisseurs. Depuis 5 ans, les cadres salariés possèdent également 1,5 % du capital.

Atteindre les 30 M€ en 2018
Grâce à ce rachat, WC Loc entend mettre un coup d'accélérateur. Après avoir réalisé un développement de + 10 % de son chiffre d'affaires entre 2016 et 2017, porté aussi bien par la croissance externe qu'organique, le groupe vise à présent le cap des 30 M€ en 2018. Cette acquisition permet à WC Loc d'investir fortement dans son activité avec 40 nouveaux collaborateurs, 2 000 nouveaux matériels sanitaires et enfin, 20 véhicules hydrocureurs de plus. 

12 acquisitions en 10 ans
Ce rachat constitue la douzième acquisition d'Enygea en 10 ans. Depuis 2007, le groupe a d'ailleurs réalisé 50 % de son développement grâce à la croissance externe. « Celle-ci nous permet de gagner du temps sur des zones nouvelles : c'est plus simple de reprendre une structure existante plutôt que de tout créer de A à Z », soulignait Hervé Montagne lors d'un entretien avec le Journal des entreprises en juin dernier. WC Loc compte désormais 26 agences et dépôts dans toute la France, sauf dans le Sud-Est. La société prévoit d'ailleurs d'en fusionner certains et de réorganiser ses tournées. 

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition