Finistère

Agriculture

Une année stable pour Savéol

Par Isabelle Jaffré, le 23 avril 2018

Après une année 2017 stable (+2% de chiffre d'affaires), la coopérative finistérienne Savéol lance en 2018 une gamme de tomates sans pesticides.

Savéol est leader sur le marché de la tomate en France. — Photo : © Isabelle Jaffré - Le Journal des entreprises

Malgré une année marquée par une baisse de la consomation de tomates (-7% en France), la coopérative maraîchère finistérienne Savéol (110 adhérents, 325 salariés ETP) affiche pour 2017 un chiffre d’affaires global de 188 millions d’euros (+2% sur un an). Les tomates pèsent 150 millions d’euros, contre 16 millions d’euros pour les fraises. La part concernant les légumes est en forte croissance depuis 8 ans : +32%.
Savéol a aussi annoncé l’agrandissement de sa station de conditionnement de Kervao à Guipavas. « Il s’agit de mettre en œuvre des technologies innovantes dans les domaines de la vision et de la manutention », indique la direction dans un communiqué. 
En 2018, la coopérative a d’ores et déjà lancé une gamme de tomates « cultivées sans pesticides » ainsi qu’une gamme fraise sous Label Rouge. Elle s’engage également un peu plus dans la transition énergétique avec « Savéol Energies Nouvelles ». Une démarche pour développer la transition énergétique chez les maraîchers. Producteurs et spécialistes de l’énergie se rencontreront autour d’ateliers de travail sur la méthanisation, la biomasse, le photovoltaïque, ou encore l’efficacité énergétique.

Savéol est leader sur le marché de la tomate en France. — Photo : © Isabelle Jaffré - Le Journal des entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture