Finistère

Agroalimentaire

Agogo déménage de Briec à Quimper pour voir plus grand

Par Isabelle Jaffré, le 08 janvier 2021

Fabricant de boules d’énergies bios aux dattes et aux noix sous la marque Les Dénudés, Agogo grandit après avoir séduit le réseau Biocoop et la SNCF. La jeune entreprise vient de quitter Briec pour un atelier plus grand à Quimper.

Anne Le Goff a créé Agogo pour commercialiser ses boules d'énergie sous la marque Les Dénudés.
Anne Le Goff a créé Agogo pour commercialiser ses boules d'énergie sous la marque Les Dénudés. — Photo : © Isabelle Jaffré

C’est au Canada qu’Anne Le Goff a découvert les « energy balls » ou boules d’énergie, petits encas concoctés à base de dattes et de noix. Ce concept alimentaire était déjà bien implanté sur le continent américain. « Au Canada, je travaillais sur les tendances agroalimentaires. Quand je suis rentrée en France en 2017, je me suis aperçue du décalage de quelques mois entre l’arrivée des nouveaux produits au Canada et ici », explique-t-elle.

Alors que la jeune femme cherche un travail dans le Finistère, l’idée fait son chemin de créer sa propre entreprise en vendant ses boules d’énergie. « Je m’étais mise à en faire pour ma propre consommation, n’en trouvant pas sur le marché », précise-t-elle. Anne Le Goff lance donc la société Agogo début 2019. Elle est accompagnée par la technopole de Quimper et l’incubateur régional Emergys.

Transparence et insertion

« La marque s’appelle Les Dénudés : ce n’est pas un hasard, relate la chef d’entreprise. Les recettes sont 100 % bios et végétales, sans ajout, sans conservateur. La transparence est importante pour moi. » Autre pilier de son projet : l’insertion. L’atelier s’est d’abord installé à Briec, au cœur de l’Esat local.  « Les produits sont conditionnés par une équipe de huit salariées de l’Esat de Briec pendant que je suis en production. » Ayant besoin de davantage de place, l’entreprise a déménagé fin 2020 à Quimper dans l’un des ateliers de 315 m² de la pépinière des innovations. « Désormais, les filles de l’équipe viennent à l’atelier de Quimper où elles sont autonomes pour la journée », se réjouit la dirigeante.

À terme, Anne Le Goff sait déjà qu’elle embauchera des travailleurs en situation de handicap. Elle a engagé son premier salarié début janvier 2021 : un chef de production. « Il est en phase avec cette partie du projet, c’était une condition non négociable », sourit-elle.

Biocoop et SNCF

Pour vendre ses boules d’énergie bios et végétales, la dirigeante s’est naturellement adressée en priorité aux magasins bios. Après des essais auprès de consommateurs de ces magasins, elle a lancé la commercialisation en septembre 2019. Très vite, le concept a séduit. De magasin en magasin, elle a fini par décrocher un référencement au niveau du réseau national des Biocoop. En septembre 2020, les Dénudés ont même fait leur apparition dans les bars des TGV grâce à un contrat avec la SNCF. « Il a été malheureusement suspendu à cause du confinement, la SNCF ayant fermé ses wagons-bars. Il a quand même permis de valider que le produit fonctionne bien dans les lieux de passage », indique Anne Le Goff. Elle envisage ainsi des commercialisations dans les distributeurs en entreprises, dans les gares, les aéroports…

La dirigeante produit en flux tendu jusqu’à 3 000 sachets par jour selon les commandes. Elle profite des accalmies en production pour travailler l’aspect commercial d’Agogo. « La crise sanitaire me fait réfléchir à d’autres canaux de distribution, d’autres conditionnements. Pourquoi ne pas aller vers des formats familiaux puisqu’on reste davantage chez soi et que les boules d’énergie offrent une alternative saine ? », raisonne Anne Le Goff.

Anne Le Goff a créé Agogo pour commercialiser ses boules d'énergie sous la marque Les Dénudés.
Anne Le Goff a créé Agogo pour commercialiser ses boules d'énergie sous la marque Les Dénudés. — Photo : © Isabelle Jaffré

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail