Nantes
Ose Immunotherapeutics étend sa collaboration avec Boehringer Ingelheim et reçoit 13,5 millions d’euros
Nantes # Santé # Innovation

Ose Immunotherapeutics étend sa collaboration avec Boehringer Ingelheim et reçoit 13,5 millions d’euros

S'abonner
Nicolas Poirier, directeur général d’Ose Immunotherapeutics, se réjouit de travailler prochainement avec les équipes scientifiques de Boehringer Ingelheim — Photo : Romain Boulanger

Les bonnes nouvelles s’enchaînent pour la biotech nantaise ! Il y a moins de deux mois, Ose Immunotherapeutics signait un partenariat avec le géant américain Abbvie pour assurer le développement d’un anticorps, et avec à la clé un premier paiement de 44 millions d’euros pour Ose. Cette fois-ci, c’est avec le géant allemand Boehringer Ingelheim qu’Ose Immunotherapeutics étend sa collaboration. Ensemble, ils avaient déjà un partenariat pour une molécule testée contre le cancer de la sphère ORL. Ensemble, les deux entités vont dorénavant travailler sur deux nouveaux projets. Le premier concerne l’ouverture d’un nouveau domaine thérapeutique pour cette même molécule. Cette nouvelle indication, non dévoilée, concernera un plus grand nombre de patients. Le second projet porte sur l’acquisition d’un nouvel actif, pour lequel un nouveau programme préclinique sera lancé. Ose Immunotherapeutics va recevoir un paiement de 13,5 millions d’euros pour la signature du contrat, et un paiement d’étape potentiel à court terme de 17,5 millions d’euros dans le cadre de l’achat de l’actif préclinique. Les autres paiements d’étapes, liés au développement, aux aspects réglementaires et sur les ventes peuvent atteindre jusqu’à 1,1 milliard d’euros.

Nantes # Santé # Innovation # Biotech # Start-up