France
La dynamique de recrutement des cadres devrait ralentir en 2024
France # Services # Créations d'emplois

La dynamique de recrutement des cadres devrait ralentir en 2024

Après 331 000 recrutements de cadres en 2023 (+7 % par rapport à 2022), la dynamique devrait poursuivre sa progression en 2024 mais à un niveau moindre avec 337 000 embauches attendues (+2 %), selon les prévisions de l’Apec. En 2023, les services à forte valeur ajoutée comme les activités informatiques, l’ingénierie, le conseil et la banque assurance ont été actifs en recrutement. Le bilan de l’industrie est même très positif avec +15 % d’embauches, en lien avec le rattrapage dans l’automobile et l’aéronautique. Les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie et Pays de la Loire connaissent les plus fortes progressions. En 2024, les secteurs du commerce, de la construction et certains services comme l’immobilier pourraient réduire leurs recrutements.

France # Services # Créations d'emplois