Lyon
Coup d’arrêt pour le projet d’extension de l’usine Daikin à Pierre-Bénite
Lyon # Production et distribution d'énergie # Écosystème et Territoire

Coup d’arrêt pour le projet d’extension de l’usine Daikin à Pierre-Bénite

S'abonner
Vallée de la chimie Lyon — Photo : DR

Le jeudi 20 juin, le tribunal judiciaire de Lyon a suspendu l’arrêté préfectoral autorisant l’extension de l’entreprise Daikin, au sud de Lyon, après le référé déposé par le collectif "Bien Vivre à Pierre-Bénite" et soutenu par la ville d’Oullins-Pierre-Bénite. L’extension prévoyait notamment la création d’une nouvelle unité de fabrication sur le site de Pierre-Bénite au cœur de la Vallée de la Chimie. Un projet pourtant soutenu par la préfecture du Rhône qui assurait le 31 mai dernier que cette extension "ne conduit pas à des rejets de PFAS dans l’eau". Pour rappel, toujours dans le cadre de la lutte contre la pollution aux perfluorés, La Métropole de Lyon avait elle aussi assigné en référé, en mars dernier, les groupes Arkema et Daikin devant le tribunal judiciaire de Lyon pour obtenir une expertise judiciaire permettant de déterminer la responsabilité éventuelle des deux industriels dans la pollution aux perfluorés, autour de la plateforme de Pierre-Bénite.

Lyon # Production et distribution d'énergie # Industrie # Chimie # Écosystème et Territoire # Investissement