Investissement

Montverdun : Rochette investit 4,5 millions sur la commune

Par Gilles Cayuela, le 07 septembre 2012

Investissements La famille Rochette, qui a revendu son activité transport de voyageurs à CarPostal France, s'est lancée dans un projet d'envergure, qui associera un EHPAD, un hôtel 3 étoiles, un village senior de 32 logements et une crèche privée de 18 places. Un concept unique !
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

«Les gens disent que nous avons vendu notre entreprise parce que nous étions au bord de la faillite. Mais une faillite comme celle-là, j'en veux bien deux dans ma vie», lance Pierre-Jean Rochette. En revendant, le 23 mars dernier, son activité transport de voyageurs à CarPostal France (filiale de la Poste Suisse), l'ancien P-dg des autocars Rochette et ses trois associés, ses parents et sa soeur Oriane, ont empoché un juteux pactole. «Cette somme, nous l'avons entièrement reversée dans la SAS Financière Rochette que nous avons créé pour porter nos projets», confie Pierre-Jean-Rochette.




Un hôtel 3 étoiles

Des projets, la famille Rochette n'en manque pas ! En témoigne, l'annonce début juillet d'un investissement de 4,5 millions d'euros sur leur commune de Montverdun. «Nous sommes en train de terminer la construction d'un hôtel 3 étoiles de 6 chambres situé juste à côté de l'EHPAD Le Village du Matin Calme, créé par mes parents en 1988. Cet hôtel permettra aux familles, qui viennent rendre visite aux seniors du Village du Matin de Calme, de loger sur place. Un peu dans l'esprit des maisons Mc Donalds près des hôpitaux», explique Pierre-Jean-Rochette.




Une crèche et un seniorland

L'EHPAD et l'hôtel 3 étoiles seront reliés par un tunnel à un second site où la SAS Financière Rochette projette de construire une crèche avec une capacité de 18 places et un village seniors de 32 logements (8 ensembles de 4 villas) pour retraités actifs. «L'idée, c'est de créer en quelque sorte un seniorland avec un club house, une piscine, un plan d'eau, un parc de détente et un théâtre de verdure pour accueillir des animations. Comme dans toutes bonnes résidences services, les retraités actifs auront accès à une multitude de services : assistance gardiennage 24h/24, jardin bio à cultiver soi-même ou jardin bio collectif, blanchisserie, portage des repas... La crèche viendra apporter un mélange intergénérationnel et une certaine ouverture. Même si l'aspect sécurité sera important, nous voulons que ce village senior soit ouvert sur l'extérieur», développe Pierre-Jean Rochette. En investissant 4,5 millions d'euros dans «ce concept unique intergénérationnel», la famille Rochette témoigne de sa volonté de participer au développement économique local.




10 emplois à la clef

«Ce projet qui verra le jour fin 2013 va déboucher sur la création de 10 emplois. Et puis, contrairement aux autres résidences seniors, les logements ne seront pas mis à la vente. Nous ne sommes pas là pour faire un one-shot en réalisant une opération immobilière et en laissant ensuite le soin à une co-propriété de gérer. Nous investissons sur le long terme. Si le concept fonctionne, je ne dis pas que nous n'en ferons pas d'autres», prévient Pierre-Jean Rochette. Pour être rentable, le seniorland devra générer 400.000 euros de chiffre d'affaires la première année. «C'est un minimum, mais nous espérons faire plus», confie Pierre-Jean Rochette.

SAS Financière Rochette



(Montverdun) Orlane Rochette 06 84 97 60 37 @email

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail