Isère

Distribution

Le groupe Samse bétonne son réseau et structure son offre

Par Marie Paturel, le 11 février 2019

Le groupe de distribution de matériaux de construction Samse, né en 1920 en Isère, affiche une santé insolente sur un marché pourtant plat. En permanente quête de développement, la société rhônalpine mène une stratégie sur deux axes : diversification de son offre et densification de son réseau.

Plateforme logistique du groupe Samse à Brézins, en Isère.
Installée à Brézins (Isère), la plateforme logistique de Samse est passée aux trois huit en 2018 afin d’optimiser la gestion des flux et améliorer l’approvisionnement des points de vente. — Photo : Samse

Numéro deux français du négoce et du commerce de matériaux de construction, le groupe Samse compte 350 points de vente et 5 600 collaborateurs répartis dans 54 départements français. Et il affiche une santé en béton ! En 2018, le chiffre d’affaires affiche une croissance d’environ 6 % (CA 2017 : 1,34 Md€) sur un marché en hausse de seulement 2 à 3 %. Mieux, depuis 2015, le résultat net est en progression de 28%, passé de 33,4 M€ en 2015 à 42,9 M€ en 2017.

Ouverture de points de vente et acquisitions

Si le groupe Samse cherche à étendre et densifier son réseau, il ne compte pas s'étendre sur tout le territoire français. « Nous pratiquons un management de proximité et souhaitons que le siège de Grenoble reste à quelques heures de trajet des points de vente », précise Jean-Jacques Chabanis, président de la filiale "bricolage grande surface" du groupe. « Nous grandissons tout en préservant le fonctionnement d’une PME avec un système décisionnaire très décentralisé », confirme Olivier Malfait, président du directoire. En 2018, outre des ouvertures (dont Toulouse, Agde et Bordeaux), le groupe a réalisé des acquisitions (six points de vente BillMat) et créé le réseau PPI (plaques de plâtre isolation). 2018 a aussi été marquée par la prise de participation, à hauteur de 65 %, dans la société de transports Zanon, l’un des partenaires historiques du groupe. Une stratégie logique puisque la maîtrise de la logistique et du transport est au cœur du métier de distributeur. 

Rationaliser l'activité "bricolage"

La rationalisation est aussi de mise. Samse a fusionné ses deux enseignes de bricolage La boîte à outils et L’entrepôt du bricolage, la première disparaissant au profit de la seconde. « L’objectif était de faire évoluer l’image de L’entrepôt du bricolage en réorientant la stratégie de communication, car l’enseigne n’est plus uniquement la promesse de prix bas », indique Jean-Jacques Chabanis. Par ailleurs, le e-commerce continue à mobiliser les équipes dédiées au digital, en collaboration étroite avec des entreprises rhônalpines (Atos/Smile pour le développement informatique, Sogilis pour l’ergonomie et l’expérience utilisateur du site, Mezcalito pour le webdesign). Un enjeu crucial car, d’après les observateurs spécialistes du secteur, la part des ventes en ligne de produits pour le bricolage, aujourd’hui égale à 2 %, devrait s’élever à 10 % d’ici quelques années.

Structurer l'offre Travaux publics

Alors que l’activité Travaux publics représente environ 5 % du chiffre d’affaires du groupe, Samse structure son offre. « Nous avons demandé à Christian Rossi, patron de notre enseigne Christaud de créer et piloter une équipe de spécialistes qui aura pour mission de structurer l’offre produits-services d’une nouvelle filière travaux publics/adduction eau potable », confie Olivier Malfait. Plusieurs enseignes du groupe seront ainsi fédérées autour de ce pôle (BillMat, Célestin, Christaud et Vaudrey). « Notre objectif est de déployer cette structure comme une véritable business unit avec son organisation, son plan d’investissement, son management et sa stratégie », ajoute Olivier Malfait.

Plateforme logistique du groupe Samse à Brézins, en Isère.
Installée à Brézins (Isère), la plateforme logistique de Samse est passée aux trois huit en 2018 afin d’optimiser la gestion des flux et améliorer l’approvisionnement des points de vente. — Photo : Samse

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture