Loire

Défense

Armement : un contrat de 224 millions d'euros en vue pour Nexter avec la République Tchèque

Par Gilles Cayuela, le 04 juin 2020

Le groupe français d’armement Nexter va entrer en négociation avec le ministère de la Défense tchèque pour la fourniture de 52 canons Caesar. Attendue pour la fin de l’année, la signature de ce contrat pourrait représenter une enveloppe de près de 224 millions d'euros pour Nexter et son partenaire tchèque Tatra.

Des négociations pour la fourniture de 52 canons Caesar 8X8 devraient bientôt être engagées entre Nexter et la république Tchèque.
Des négociations pour la fourniture de 52 canons Caesar 8X8 devraient bientôt être engagées entre Nexter et la république Tchèque. — Photo : Nexter

Bonne nouvelle pour Nexter. Un an après avoir commandé 62 blindés Titus, la République Tchèque s’apprête à signer un nouveau contrat d’environ 224 millions d’euros avec le groupe français d’armement pour la fourniture de 52 canons automoteurs Caesar 8X8.

« Pour l’instant rien n’est signé. Nexter a simplement été déclaré Preferred Bidder (soumissionnaire privilégié) par le ministère de la Défense tchèque. Autrement dit, le Caesar a été retenu parmi les différents systèmes sur le marché pour remplacer les canons DANA de fabrication tchèque. Nous allons désormais entrer dans une phase de négociation en vue d’une signature que l’on espère avant la fin de l’année. Mais ce n’est pour l’heure qu’une hypothèse », précise Guillem Monsonis, directeur de la communication de Nexter.

Des négociations sur le partage de la charge industrielle

Parmi les points à négocier, celui du partage de la charge industrielle entre Nexter et son partenaire industriel tchèque Tatra, chargé de la fabrication des châssis qui accueilleront le canon Caesar. « À ce stade, dire que la fabrication sera faite à Bourges et l’assemblage à Roanne, c’est aller un peu vite en besogne. Les négociations vont aussi servir à déterminer la répartition de la charge industrielle avec notre partenaire local. Il y aura des choses qui seront faites par Nexter et d’autres par Tatra », précise Guillem Monsonis.

Dans tous les cas, Nexter Systems Roanne devrait bien entendu bénéficier de retombées substantielles. « Elles sont difficilement quantifiables en l’état mais c’est bien entendu une excellente nouvelle pour notre site de Roanne qui est porté à la fois par les commandes nationales, notamment le programme Scorpion de modernisation de l’Armée Française, et par l’ensemble de l’activité export dont la success story Caesar. Cela confirme aussi la pertinence des choix faits par le groupe de continuer à moderniser l’outil de production pour faire monter le site de Roanne en puissance », développe Guillem Monsonis.

Roanne monte en puissance

Pour accompagner la montée en puissance de Nexter Systems Roanne, le groupe d’armement français a engagé l’an passé un plan d’investissement d’environ 60 millions d’euros sur trois ans. Baptisé NextFab, ce plan d’investissement comprend quatre piliers. « Un pilier capacitaire avec des mètres carrés et des machines en plus pour augmenter notre capacité de production brute. Un pilier industriel qui vise à introduire en production les nouveaux produits et l’ensemble des variantes de véhicules. Le tout en 4 ans, ce qui représente un véritable défi industriel. Un pilier 4.0 pour assurer la continuité numérique sur l’ensemble du système de production, du bureau d’études à l’atelier. Et un pilier supply chain afin d’optimiser les flux, les surfaces et veiller à la corrélation entre le planning de production et le planning de vente », détaille Guillem Monsonis.

Pour accompagner ce volet logistique, Nexter projetait l’an passé de se doter d’un nouvel entrepôt d’ici à l’été 2021. Un projet, qui avec l’assemblage attendu sur la période 2022 à 2026 de tout ou partie des 52 canons Caesar pour la République Tchèque prendrait encore plus de sens. « Le projet est toujours dans les tuyaux », confirme sans plus de détails, le directeur de la communication de Nexter.

Des négociations pour la fourniture de 52 canons Caesar 8X8 devraient bientôt être engagées entre Nexter et la république Tchèque.
Des négociations pour la fourniture de 52 canons Caesar 8X8 devraient bientôt être engagées entre Nexter et la république Tchèque. — Photo : Nexter

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail