Loire
Zenibul, la bulle "bien-être" qui s’installe sur le parking des entreprises
Loire # Services aux entreprises # RSE

Zenibul, la bulle "bien-être" qui s’installe sur le parking des entreprises

S'abonner

Lancé en 2021 par la société Mov’Relax, le concept mobile de bulle de bien-être pour les salariés, Zenibul, tarde à prendre son envol dans la Loire. Pourtant, au national, des grands groupes ont déjà adopté cette offre particulièrement innovante.

Les fauteuils relaxant de Zenibul peuvent aussi être installés en intérieur dans les entreprises — Photo : Zenibul

Convaincue que la performance d’une entreprise passe par le bien-être et la santé de ses salariés, Audrey Boba a créé en 2021 la société Mov’Relax, chargée de commercialiser Zenibul, un espace mobile de détente et de bien-être pour les salariés, directement installé sur le parking des entreprises.

Des fauteuils relaxants et de la luminothérapie

"J’arrive avec un camion équipé de deux fauteuils de relaxation orientés sur la respiration et le lâcher prise. Le tout guidé par une voix au niveau du casque et des sensations de massage dans le dos. À l’extérieur du camion, je déploie une bulle où j’installe les salariés sur des transats en leur proposant de la luminothérapie avec des lunettes spéciales dotées de 28 programmes différents dédiés au stress, au burn-out, à la sieste énergisante et même à la boulimie et l’anorexie. Je n’ai besoin que de trois places de parking et d’une prise pour me brancher", détaille la fondatrice de ce concept novateur.

À côté de cette bulle de bien-être, Audrey Boba a développé un programme de formation dédié à la gestion du stress par des outils de respiration. Cette formation innovante intègre tous les outils proposés par Zenibul avec pour objectif de proposer un accompagnement sur le long terme pour les entreprises qui s’intéressent au bien-être et à la santé de leurs salariés.

Les grands groupes séduits

Bien accueilli au national par des grands groupes de renom comme KNDS (ex-Nexter), Groupama, les cimenteries Heidelberg, Enedis ou encore OVH Cloud, le concept Zenibul tarde à percer en local.

"La Loire reste un territoire de sous-traitance avec des entreprises qui n’ont peut-être pas les moyens et la structuration pour vraiment s’emparer de ce sujet. La qualité de vie au travail, on en parle beaucoup lors de la semaine nationale en juin mais très peu ensuite. Certaines PME jouent le jeu mais de manière ponctuelle. Mon concept est encore trop souvent pris comme une action événementielle alors que mon souhait est de positionner Zenibul comme un véritable outil d’accompagnement de la qualité de vie au travail et de la prévention des problèmes de santé mentale", développe la dirigeante.

20 euros par personne et une gestion simplifiée pour les DRH

Pour s’adapter au mieux aux TPE et PME et enfin permettre à Mov’Relax de prendre son envol, Audrey Boba a remis à plat l’intégralité de son offre. "J’ai mis en place des process pour la gestion des plannings de manière à alléger les DRH en charge du projet. Je suis capable de passer jusqu’à 100 salariés dans la journée avec un coût par personne, sur certaines prestations, qui ne dépasse pas les 20 euros", détaille la dirigeante, qui a réalisé près de 100 000 euros de chiffre d’affaires en 2023.

Loire # Services aux entreprises # RSE # Management