Moselle
Le groupe allemand Heraeus s’associe à Holosolis pour lancer la plus grande usine de panneaux solaires d’Europe
Moselle # Production et distribution d'énergie # Capital

Le groupe allemand Heraeus s’associe à Holosolis pour lancer la plus grande usine de panneaux solaires d’Europe

S'abonner

Holosolis, le porteur du projet de gigafactory de panneaux solaires à Hambach, en Moselle, vient de trouver un associé de poids : l’allemand Heraeus. Dans ses 29 milliards d’euros d’activité, le groupe produit notamment de la pâte d’argent pour les cellules solaires, soit un composant de base pour les panneaux photovoltaïques.

Jan Jacob Boom Wichers est le PDG d’Holosolis — Photo : Holosolis

Fournisseur potentiel mais financier déjà engagé. Le groupe allemand Heraeus vient de prendre une participation dans Holosolis, la société qui porte le projet d’ouvrir la plus grande usine de cellules et de panneaux photovoltaïques d’Europe à Hambach, près de Sarreguemines en Moselle, pour un investissement de plus de 700 millions d’euros. Heraeus, dont le siège social se trouve à Hanau, regroupe diverses activités commerciales au service du recyclage des métaux, de la santé, des semi-conducteurs, de l’électronique et de l’industrie. Le groupe a bouclé l’exercice 2022 sur un chiffre d’affaires de 29 milliards d’euros, employant environ 17 200 employés dans 40 pays. L’entreprise se présente notamment comme "l’un des principaux producteurs mondiaux de pâtes d’argent pour la métallisation de cellules solaires", précise dans un communiqué le groupe, sans détailler l’accord financier le liant désormais à Holosolis.

Un projet et des partenaires solides

"Heraeus fournira à Holosolis les dernières technologies de métallisation, un élément clé dans la production d’une cellule photovoltaïque. Nous jouerons également un rôle actif au sein du conseil d’administration, en apportant nos conseils, notre expérience et notre expertise", explique Christian Neumann, qui se présente comme évangéliste technologique pour le groupe Heraeus. Les pâtes en questions sont un composant essentiel des cellules photovoltaïques : imprimées en surface de la cellule, elles forment une grille métallique qui extrait et conduit les électrons, optimisant ainsi l’efficacité de la conversion de la lumière en énergie électrique.

Avec cette entrée au capital, Holosolis continue sa stratégie visant à s’entourer de partenaires solides, tant sur le plan scientifique que financier. La société a été créée à Grenoble par trois acteurs. D’abord EIT InnoEnergy, un des plus importants investisseurs dans les technologies propres et les énergies durables, et qui a déjà investi dans 180 start-up européennes, un portefeuille qui devrait générer 72,8 milliards d’euros de revenus et permettre d’économiser potentiellement 1,1 milliard de tonnes de CO2 par an d’ici à 2030. Autre acteur du consortium, le Groupe IDEC, qui pèse 521 millions d’euros de chiffre d’affaires et emploie 1 250 collaborateurs, et se présente comme un acteur de l’immobilier en France et un pionnier de la production d’énergie renouvelable intégrée aux bâtiments. Enfin, dernier partenaire impliqué dans les premières étapes du projet, le groupe TSE : basée à Sophia Antipolis, dans les Alpes-Maritimes, la société est un producteur indépendant français d’énergie solaire pesant 27 millions d’euros de chiffre d’affaires et employant 250 salariés.

Les panneaux solaires produits par Holosolis utiliseront la technologie dite "TOPCon" — Photo : Archives - Le Journal des Entreprises

Sur le plan scientifique, ce trio a été consolidé par deux partenariats. Un premier annoncé en août dernier, avec un institut allemand spécialisé dans la recherche en sciences appliquées, basé à Munich, l’Institut Fraunhofer. L’accord signé doit permettre d’assister Holosolis "dans le choix de la technologie, dans le design et les différentes phases de conception et de construction de l’usine". En septembre, c’est l’Institut Photovoltaïque d’Île-de-France qui entrait dans la boucle : l’axe de R & D visé par le partenariat consiste à associer du pérovskite au silicium dans les cellules photovoltaïques, avec la promesse de gains d’efficacité pour les panneaux photovoltaïques. Cette association de matières affiche en laboratoire "une efficacité énergétique record de 32 % alors qu’elle est de 26.7 % pour les cellules silicium", indiquait alors l’entreprise.

Produire, mais à des prix compétitifs

Les 10 millions de panneaux photovoltaïques produits par l’usine d’Hambach, soit une capacité de 5 GW par an ou 8 % des importations européennes de modules photovoltaïques en 2022, devraient employer la technologie dite TOPCon, essentiellement pour des raisons de coût. Cette technologie présente en effet des rendements inférieurs au meilleur état de l’art, porté par la technologie dite "par Hétérojonction", mais présente l’avantage d’être meilleur marché et de nécessiter moins de terres rares et de pâte d’argent. En mai 2023, le président d’HoloSolis, Jan Jacob Boom Wichers, indiquait au Journal des Entreprises que la "technologie TOPCon permettra de produire le plus grand nombre de panneaux à un prix compétitif". Et déjà, le dirigeant indiquait que son équipe travaillait à coupler "silicium et pérovskite au sein d’une cellule solaire. Cette nouvelle technologie est en train de se développer et consiste à coller une deuxième cellule au-dessus d’une première cellule en TOPCon". L’entrée du groupe Heraeus, signifiant aussi l’arrivée de "technologies de pointe en matière de solutions métalliques", doit permettre à Holosolis de positionner précisément sa future usine : "Notre ambition est de produire les modules photovoltaïques les plus efficaces sur le plan énergétique, en utilisant les technologies les plus récentes, avec une faible empreinte carbone, une traçabilité totale des approvisionnements et le respect des normes sociales et environnementales les plus strictes. Sur notre site d’Hambach, les économies d’échelle et l’automatisation des lignes nous permettront d’atteindre des coûts compétitifs au niveau mondial", estime Jan Jacob Boom-Wichers.

Moselle # Production et distribution d'énergie # Capital # Investissement industriel
Fiches entreprises
Retrouvez toutes les informations sur les entreprises HOGO BUSINESS SERVICES, HERAEUS ELECTRO-NITE FRANCE SARL