Pays de la Loire
Bpifrance a accompagné 4 300 entreprises dans les Pays de la Loire en 2022
Pays de la Loire # Banque # Capital

Bpifrance a accompagné 4 300 entreprises dans les Pays de la Loire en 2022

S'abonner

Dans un environnement macro-économique compliqué, Bpifrance a enregistré, en 2022, une forte croissance sur tous ses métiers dans la région des Pays de la Loire. Sur l’exercice, la banque publique d’investissement a accompagné 4 300 entreprises, un chiffre en hausse de 12 %, leur permettant de lever 2,7 milliards d’euros.

Benoît Rigot, directeur régional Bpifrance Pays de la Loire — Photo : Bpifrance

En 2022, Bpifrance a accompagné 4 300 entreprises dans les Pays de la Loire (1 685 en Loire-Atlantique, 880 en Vendée, 854 en Maine-et-Loire, 557 dans la Sarthe et 330 en Mayenne), un chiffre en augmentation de 12 % par rapport à 2021. La banque publique d’investissement a injecté directement 1,2 milliard d’euros dans l’économie régionale, permettant aux entreprises de lever, par effet de levier, 2,7 milliards d’euros de financements. "70 % des entreprises que nous accompagnons sont des TPE et PME. Nous accompagnons également, via notre activité Garantie, des entreprises à faible niveau de solvabilité, tout en maintenant un faible niveau de sinistralité", souligne Benoît Rigot, directeur régional Bpifrance Pays de la Loire. Effectivement, les crédits garantis ont progressé de 11 %, amplifiant le rebond observé en 2021, tandis que le nombre d’entreprises bénéficiaires et le niveau de risque assuré par Bpifrance sont en hausse de 26 % chacun. Bpifrance a pris des participations en fonds propres, soit en direct, soit à travers des fonds partenaires, dans 285 entreprises ligériennes. La banque a accompagné 413 entreprises à l’export (pour 1,7 milliard d’euros) et 6 000 porteurs de projets de création.

Réindustrialisation

En nombre, tous les secteurs de l’économie bénéficient de ces financements. En volume, c’est l’industrie qui est la principale bénéficiaire : sa part passe de 52 % en 2021 à 63 % en 2022. "Il faut voir là, l’effet de la stratégie nationale de réindustrialisation et de décarbonation. De plus, le plan France 2030 qui débute est très ciblé industrie", analyse Benoît Rigot. Pour mémoire, le lancement du plan start-up et PME industrielles a pour ambition de créer 100 nouveaux sites industriels par an à l’horizon 2025. En 2022, ont ainsi été inaugurés les sites de Fairmat, Renaissance, Wattpark, Lacroix, Gautier ou encore Mecamen. Bpifrance continuera, en 2023, à soutenir la relance de l’industrie qui reste une de ses priorités. 54 milliards d’euros seront injectés dans les secteurs stratégiques de la région à travers le déploiement du Plan France 2030.

Transition énergétique

La transition énergétique et écologique des entreprises constitue une autre priorité de Bpifrance qui continuera à étoffer la communauté du Coq Vert, qui réunit 130 entreprises régionales, autour d’un dispositif leur proposant des outils concrets pour échanger de bonnes pratiques et accélérer la transition énergétique et environnementale. Bpifrance a également lancé les diagnostics "Diag Eco-Flux" et "Diag Décarbon’action" à l’attention des entreprises souhaitant agir sur leurs flux d’énergie et d’eau ou réduire leur empreinte carbone. À noter qu’un indice "Maturité Climat" est actuellement testé dans la région. Il vise à cartographier la trajectoire carbone des entreprises, en commençant par les plus émissives, en préalable au lancement d’actions d’amélioration. "En lien avec l’ambition nationale de doubler le nombre de création d’entreprises en France à l’horizon 2027, nous allons également développer l’accompagnement du dirigeant pour rompre sa solitude et accroître son expertise", indique Benoît Rigot.

Au total, depuis 2012, Bpifrance a accompagné 32 400 entreprises dans la région et mobilisé 30 milliards d’euros de financements.

Pays de la Loire # Banque # Capital # Innovation # International # Investissement