Lille
[BFM/LE JDE] Supermarchés Match : "Nous visons les 50 000 plats de fête vendus cette année"
Lille # Distribution

[BFM/LE JDE] Supermarchés Match : "Nous visons les 50 000 plats de fête vendus cette année"

S'abonner

Alan Filmotte, directeur d’exploitation des Supermarchés Match, répond aux questions de Jeanne Magnien (Le Journal des Entreprises Hauts-de-France) et de Marie Dufour (BFM Grand Lille) dans l’émission Hauts-de-France Business du 21 novembre 2023.

Alan Filmotte est directeur d’exploitation des Supermarchés Match — Photo : Capture BFM Grand Lille

L’enseigne de supermarchés Match a lancé le compte à rebours avant les fêtes. Et mise, cette année encore, sur son offre de produits faits maison, qui font la particularité de la chaîne nordiste, dont les 115 magasins sont en train de passer dans le giron de Carrefour. Elle constitue un avantage compétitif en lui permettant de proposer des produits de luxe autant que d’appel, notamment le foie gras et le saumon fumé, à des prix attractifs. "La fabrication par nos équipes de professionnels et nos partenariats de longue date avec des fournisseurs nous permettent de proposer des produits premium, en moyenne 20 % moins chers que les produits de grande marque", souligne Alan Filmotte, le directeur d’exploitation des Supermarchés Match.

Une formule qui fait mouche auprès des consommateurs : en décembre 2022, Match a vendu 30 000 de ses plats de fête préparés en interne, et vise les 50 000 unités cette année.

En parallèle, Match continue le déploiement de son plan de développement, qui passe notamment, par la rénovation de ses magasins. L’enseigne, qui vient d’ouvrir un nouveau supermarché à Nancy, compte désormais gagner des mètres carrés supplémentaires sur ses implantations actuelles, plutôt que de multiplier les ouvertures. Et vient d’inaugurer, à Strasbourg, un format urbain de taille réduite, qui pourrait être bientôt généralisé dans plusieurs centres-villes.

Lille # Distribution