Strasbourg

Sport

Puma France rapproche son siège du centre de Strasbourg

Par Charlotte Stiévenard, le 02 juillet 2021

Le fabricant allemand d’équipements de sport Puma a déménagé dans son nouveau siège français à l’entrée du quartier du Wacken, à Strasbourg. Un bâtiment intelligent, mieux adapté aux besoins du groupe allemand que l'ancien site d'Illkirch-Graffenstaden.

Le nouveau siège de Puma France, dans le quartier strasbourgeois du Wacken, a conservé la porte rouge du théâtre Le Maillon.
Le nouveau siège de Puma France, dans le quartier strasbourgeois du Wacken, a conservé la porte rouge du théâtre Le Maillon. — Photo : Stephane Muratet

Les 120 salariés du siège de l'équipementier sportif Puma France (CA non communiqué ; 220 collaborateurs) ont emménagé dans leurs nouveaux locaux à Strasbourg. Le groupe allemand (CA groupe : 5,2 Md€, 15 000 collaborateurs) ne communique pas sur le montant de l’investissement réalisé par sa filiale commerciale. "Il est cohérent avec ce que l'on peut connaître dans les bureaux à Strasbourg", indique Richard Teyssier, le directeur général de Puma France.

Il s’agit d’un bâtiment dit "intelligent" de 4 222 m² de surface plancher sur quatre étages, construit par Vinci et Demathieu & Bard. Il est doté d’une centrale météo pour la régulation automatique de la chaleur, d’un système de refroidissement par la nappe phréatique. Il est raccordé à la chaufferie biomasse Eco2Wacken, dont l’opérateur est l’alsacien R-CUA. L’architecte strasbourgeois DRLW a gardé l’ancienne porte rouge du théâtre du Maillon qui a déménagé à quelques centaines de mètres de là.

Voisin d'Adidas au Wacken

Le siège de Puma France se situait depuis 1987 à Illkirch-Graffenstaden, dans l’agglomération de Strasbourg. Le groupe s’y était installé après la fermeture de son usine de Soufflenheim (Bas-Rhin). Le bâtiment principal, de 5 000 m², "était peu adapté à nos besoins", indique Richard Teyssier, qui a notamment fait installer des équipements sportifs pour les salariés dans le nouvel espace. À Illkirch, le groupe s’est également séparé d’un entrepôt de 7 000 m² dédié à la logistique, alors qu’il sous-traite cette activité depuis 2019 à ID Logistics, dont le siège est à Orgon dans les Bouches-du-Rhône, et à All Solutions, basé dans l'Ain.

En s’installant au Wacken, Puma suit ainsi les pas de son concurrent allemand Adidas (CA 2020 : 19,8 Md€, 60 000 collaborateurs), dont le siège France y est depuis 2018. "Notre déménagement n’a aucun lien avec l’installation de notre concurrent, clarifie Richard Teyssier. Nous avons déménagé ici car la ville a mis en place les conditions idéales pour accueillir les entreprises."

Le nouveau siège de Puma France, dans le quartier strasbourgeois du Wacken, a conservé la porte rouge du théâtre Le Maillon.
Le nouveau siège de Puma France, dans le quartier strasbourgeois du Wacken, a conservé la porte rouge du théâtre Le Maillon. — Photo : Stephane Muratet

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail