• Aéronautique

    Airbus prépare trois concepts d'avion à hydrogène

    21 septembre 2020

    Une mise en service du premier avion à hydrogène en 2035 : c’est l’ambition affichée par le patron d’Airbus, Guillaume Faury, dans un entretien au Parisien. Le dirigeant détaille cette feuille de route en prévoyant cinq ans pour le choix et la maturation des technologies, puis deux pour celui des fournisseurs et sites industriels, soit une mise en programme « aux alentours de 2028 », et une mise en service sept ans plus tard. L’avionneur travaille sur trois concepts en parallèle, tous désignés sous le nom de code « ZEROe » : un turboréacteur « de configuration classique » d’un maximum de 200 places, intégrant le réservoir d’hydrogène liquide dans le fuselage, un turbopropulseur (capacité : 100 passagers) pour des court-courriers, et enfin un aéronef à fuselage intégré, ou « aile volante », d’environ 200 places, qui nécessiterait une rupture dans la conception du stockage d’hydrogène et de la propulsion.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos