Occitanie

Emploi

Pour la première fois depuis dix ans, le nombre de demandeurs d'emploi baisse en Occitanie

Par Paul Falzon, le 05 février 2020

Avec 11 000 personnes en moins inscrites au chômage, l’Occitanie confirme son embellie économique. La direction régionale de Pôle Emploi veut aller plus loin en améliorant le service aux entreprises.

Avec 335 900 projets de recrutements et près d’un tiers des entreprises de la région interrogées qui envisagent de recruter, 2019 connaît une nouvelle hausse des intentions de recrutements.
En 2020, Pôle Emploi va lancer le dispositif Action Recrut' pour accélérer le délai de recrutement pour les entreprises d'Occitanie, qui atteint actuellement 49 jours en moyenne. — Photo : Pôle Emploi

29 000 emplois nets ont été créés en 2019 en Occitanie, selon la direction régionale de Pôle Emploi. Un bon chiffre qui entraîne une baisse du nombre d’inscrits au chômage, toutes catégories confondues, de 11 000 personnes. Cette baisse est une première depuis dix ans, le dynamisme démographique de l’Occitanie ayant jusque-là provoqué une situation paradoxale où les créations d’emploi ne compensaient pas l’arrivée de nouveaux demandeurs d’emploi. Avec 567 000 demandeurs d'emploi au total, soit 10,1 % de la population active (-0,6 % sur un an), « la région reste confrontée à un chômage de masse », reconnaît Serge Lemaitre, directeur régional de Pôle Emploi.

Répondre aux difficultés de recrutement

L'un des chantiers prioritaires de l’agence publique porte sur les difficultés de recrutement des entreprises. Pour les offres non pourvues au bout de 30 jours (soit la moitié des annonces déposées dans la région), le dispositif Action Recrut' prévoit qu’un conseiller Pôle Emploi propose un plan d’action à l’entreprise (évolution de l’offre, sélection de candidats, formations…). L’objectif d’ici à 2022 est de ramener à 29 jours le délai moyen de recrutement, contre 39 actuellement.

Pour mener ce chantier, la direction de Pôle Emploi en Occitanie a étoffé ses équipes de conseillers entreprise (560 désormais, soit 90 de plus en un an). L’agence publique compte aussi sur l’évolution des pratiques de recrutement. « Sur un marché en tension, nous croyons au développement de l’approche par compétences », résume Christophe Carol, directeur régional adjoint de Pôle Emploi. Cette approche, qui privilégie la recherche de compétences métiers et de savoir-être plutôt qu’une sélection par les qualifications, a été testée en 2019 avec Syntec Numérique sur les métiers de l’informatique, et avec Synerpa pour le recrutement d’aides-soignantes. D’autres opérations sont prévues en 2020, notamment avec les clubs sportifs professionnels de la région (football, rugby, handball…).

Hausse de 10 % des offres en CDI en 2019

Pour décourager la multiplication des contrats courts, Pôle Emploi pourra s’appuyer sur les malus applicables aux entreprises. Mais il compte aussi sur un changement d’esprit des recruteurs. « En 2019, nous avons vu une hausse de 10 % des offres en CDI en Occitanie, alors que le nombre d’offres n’a augmenté que de 4 % », se félicite Serge Lemaitre.

Avec 335 900 projets de recrutements et près d’un tiers des entreprises de la région interrogées qui envisagent de recruter, 2019 connaît une nouvelle hausse des intentions de recrutements.
En 2020, Pôle Emploi va lancer le dispositif Action Recrut' pour accélérer le délai de recrutement pour les entreprises d'Occitanie, qui atteint actuellement 49 jours en moyenne. — Photo : Pôle Emploi

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.