• Politique

    La taxation des contrats courts va concerner sept secteurs d'activité

    18 juin 2019

    Sept secteurs – "qui génèrent le plus de précarité" selon le gouvernement – seront d'abord concernés par le système de bonus-malus sur les contrats courts à compter du 1er janvier 2020 : agroalimentaire ; production et distribution d'eau, assainissement, gestion des déchets et dépollution ; publicité ; hébergement-restauration ; transports et entreposage ; travail du bois, industrie du papier et imprimerie ; et fabrication des produits en caoutchouc et plastique. Seules les entreprises de plus de 11 salariés seront concernées par cette mesure confirmée le 18 juin dans le cadre de la réforme de l'assurance chômage. Les cotisations varieront entre 3 et 5 % de la masse salariale.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos