Haute-Garonne

e-commerce

Brico Privé va poursuivre sa diversification sous la bannière du Groupement Les Mousquetaires

Par Pierrick Lieben, le 06 août 2020

Le Groupement Les Mousquetaires va mettre la main sur le toulousain Brico Privé. Pour le site e-commerce spécialisé dans le bricolage, ce rapprochement est l’occasion d’enfoncer le clou de sa stratégie de diversification, entamée l’an dernier. Mais l’entreprise de Julien Boué et Marc Leverger va aussi apporter son expertise numérique et ses 10 millions de membres au géant de la grande distribution. Pile au moment où la vente en ligne explose sur ce marché.

Marc Leverger (à gauche) et Julien Doué (à droite), les cofondateurs de Brico Privé.
Marc Leverger (à gauche) et Julien Doué (à droite), les cofondateurs de Brico Privé, devraient rester à la tête de leur entreprise, à l'issue de la prise de participation du Groupement Les Mousquetaires. — Photo : Brico Privé

Le toulousain Brico Privé s’apprête à entrer dans le cercle des Mousquetaires. L’acteur historique de la grande distribution est en discussion pour une prise de participation majoritaire dans la jeune entreprise (160 salariés, 170 M€ de CA en 2019), créée en 2012 par Julien Boué et Marc Leverger. Les deux cofondateurs devraient rester aux manettes et l’opération se concrétiser d’ici janvier. À condition de recevoir le feu vert de l’Autorité de la concurrence : Le Groupement Les Mousquetaires est déjà bien présent sur ce marché, à travers les enseignes spécialisées Bricomarché, Brico Cash et Bricorama.

Les nouvelles ambitions de Brico Privé

Ce rapprochement ferait en tout cas entrer Brico Privé dans une nouvelle dimension. Et pourrait lui donner les moyens de ses nouvelles ambitions. Spécialiste de la vente privée dans le domaine du bricolage et de l’aménagement de la maison, le e-commerçant s’est mis à proposer, l’an dernier, un catalogue permanent, en plus de ses offres événementielles.

« L’épidémie de coronavirus nous a fait gagner deux ans en termes de pénétration d’Internet dans le milieu du bricolage. »

Anne-Laure Nicolet, directrice commerciale de Brico Privé.
Anne-Laure Nicolet, directrice commerciale de Brico Privé. - Photo : Brico Privé

Pour accompagner ce virage, « nous recherchions un partenaire plus business que financier, explique Anne-Laure Nicolet, la directrice commerciale. Ceux qui nous ont accompagnés jusqu’à présent nous ont vraiment permis de nous développer sur les plans financier, logistique et informatique. Mais le marché évoluant, nous avions vraiment besoin de nous rapprocher d’une centrale d’achat et d’un groupe avec une vision du commerce forte. »

Les Mousquetaires devraient faciliter cette diversification. « Il n’y aura pas de massification ni de cannibalisation, mais sur certains rayons où ils sont très forts, comme la quincaillerie ou la peinture, ils vont nous permettre d’élargir notre plan de vente. »

La crise du coronavirus comme catalyseur

Pour Anne-Laure Nicolet, le moment choisi pour ce mariage est on ne peut plus opportun : « L’épidémie de coronavirus nous a fait gagner deux ans en termes de pénétration d’Internet dans le milieu du bricolage. Les consommateurs ont pris des habitudes pendant le confinement. Ils ne les ont pas abandonnées depuis, malgré la réouverture des magasins. »

La crise a donc accéléré les discussions. Avec, pour Les Mousquetaires, l’opportunité de prendre le train du numérique en marche. Le président des enseignes de bricolage du groupe ne s’en cache pas : il entend ainsi se « positionner sur un nouveau canal de distribution, où se fait aujourd’hui l’essentiel de la croissance du marché », explique Thierry Coulomb, cité dans un communiqué de presse. Brico Privé revendique 10 millions de membres.

La logistique, autre point fort de Brico Privé

Dans l'un des entrepôts logistiques de Brico Privé.
Dans l'un des entrepôts logistiques de Brico Privé. - Photo : Brico Privé

Mais le toulousain compte un autre atout dans sa boîte à outils, assure Anne-Laure Nicolet. En l’occurrence, ses trois plates-formes logistiques de Castelnau-d’Estrétefonds (Haute-Garonne), Saint-Quentin-Fallavier (Isère) et Caen (Calvados). « Nous avons des entrepôts totalement intégrés et très performants. On peut donc imaginer pouvoir œuvrer pour Les Mousquetaires. En fait, eux sont des spécialistes de la logistique magasin, et nous de la logistique pour le client final. »

D’autres synergies sont envisagées, autour du click-and-collect (achat en ligne, récupération en boutique) notamment. Mais « quand vous vous associez à une chaîne de magasins comme celle-ci, on peut tout imaginer », sourit la directrice commerciale de Brico Privé.

Marc Leverger (à gauche) et Julien Doué (à droite), les cofondateurs de Brico Privé.
Marc Leverger (à gauche) et Julien Doué (à droite), les cofondateurs de Brico Privé, devraient rester à la tête de leur entreprise, à l'issue de la prise de participation du Groupement Les Mousquetaires. — Photo : Brico Privé

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail