Industrie

Smac : Ses capacités d'innovation renforcées

Par Hélène Lascols, le 03 mai 2013

À l'heure du bilan 2012, Smac, l'expert des élastomères innovants, présente un chiffre d'affaires en progression de 10 % et un carnet de commandes 2013 bien rempli. La PME dévoile aussi son nouveau laboratoire d'essais et de R & D, un outil au coeur de sa nouvelle stratégie d'innovation.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

En ce printemps 2013, l'expert des élastomères innovants, Smac, renforce sa stratégie d'innovation avec la mise en service d'un laboratoire d'essais et de R & D flambant neuf. « Nous balayons ainsi l'ensemble des métiers de la filière, de la formulation des élastomères à la fabrication des produits en passant par les phases de tests et la conception des outils », explique Philippe Robert, directeur général. Cet outil doit permettre à la PME, filiale du groupe MontBlanc technologies, de conserver sa longueur d'avance dans la conception de solutions de protection en environnements extrêmes, depuis le fond des océans jusqu'aux confins de l'espace.




Une stratégie éprouvée

Cette stratégie basée sur l'innovation n'est pas nouvelle, « elle est inscrite dans l'ADN de l'entreprise depuis 1997. Elle assure aussi notre indépendance. » Et, elle continue de faire ses preuves. Malgré un contexte morose et après quelques années de stagnation du chiffre d'affaires, Smac récolte en effet les fruits d'une stratégie fondée sur l'expertise des matériaux élastomères et le développement de produits innovants, répondant aux besoins des marchés. En 2012, la PME affiche un chiffre d'affaires de 5,7 M€ en progression de plus de 10 % et un carnet de commandes 2013 déjà bien rempli. « Les prises de commandes ont enregistré une progression de 60 % de 2011 à 2012 et les quatre domaines d'activités que nous adressons - aéronautique, spatial, défense, course automobile - sont en développement. Nous sommes dès lors particulièrement optimistes pour l'avenir et nous escomptons réaliser 7 M€ de chiffre d'affaires en 2013 », souligne Philippe Robert. Les investissements vont d'ailleurs être poursuivis. Après avoir investi 200.000 € en 2012, le groupe MontBlanc technologies investira 1 M€ cette année : en dotant sa filiale Epcots d'un nouveau bâtiment, le groupe entend libérer 500 m² de bâtiment au profit de Smac pour accompagner la montée en cadence des commandes aéronautiques.




Un acteur reconnu

Car, Smac est devenu un acteur mondialement reconnu par les plus grands constructeurs du spatial et de l'aéronautique. Airbus et Boeing ont sélectionné l'entreprise sur leurs programmes les plus récents et la PME n'est pas loin d'être incontournable lorsqu'il s'agit d'améliorer l'acoustique des cabines d'avion. Smac a également convaincu Arian espace, Thales Alenia Space ou le CNES pour réduire les chocs pyrotechniques ; elle est associée depuis sa création à tous les programmes navals français de bâtiment de surface, de sous-marin et de torpilles ; elle s'investit aussi dans la course automobile en fournissant des butées d'amortisseurs à plusieurs écuries prestigieuses. Demain, « les produits de la PME trouveront peut-être de nouvelles applications dans l'offshore », confie Philippe Robert.




Déclinaisons autour du caoutchouc

Avec une matière première, qui peut paraître banale, le caoutchouc. La PME n'a jamais cessé de formuler des mélanges, d'imaginer de nouveaux produits à forte valeur ajoutée, de créer des produits en propre. C'est aujourd'hui l'une de ses grandes forces. Ces produits "marketés" s'appellent Smacwrap, Smacsonic, Samcbump, Smactane... Au total 15 produits, qui ont permis d'inverser le rapport de force, d'exister sur des marchés dominés par quelques grands groupes « Nous avons tiré avantage de notre petite taille, de notre réactivité, de notre enthousiasme pour percer dans la cour des grands. » Lancées, plus rien ne semble pouvoir arrêter les équipes de la PME, leur capacité à imaginer de nouveaux produits. Le dernier né s'appelle Smacpreg et a été dévoilé mi-mars au salon JEC Europe. « Cette variante de Smacwrap, permet un amortissement des vibrations et une protection acoustique optimale pour un poids ajouté négligeable. Il peut être inséré directement dans les panneaux composites de façon industrielle. Il est particulièrement prometteur... »







Smac



(La Garde) Directeur général : Philippe Robert 42 personnes CA 2012 @email Tel. : 04 94 75 70 80

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises