Alpes-Maritimes

Conjoncture

Témoignage Philippe Renaudi (UPE 06) : « Faire des tests serait plus pertinent que d’obliger à porter des masques »

Par Olivia Oreggia, le 25 août 2020

Afin de limiter les risques de propagation du Covid-19, les salariés devront porter un masque en entreprise, à partir du 1er septembre. Le protocole national sanitaire est en cours de finalisation. Pour Philippe Renaudi, président de l’UPE 06, par ailleurs dirigeant de l’entreprise de BTP Tama, il s’agit d’une nouvelle contrainte dont les chefs d’entreprise n’avaient pas besoin.

Philippe Renaudi est président de l'UPE 06 (Union pour l'Entreprise des Alpes-Maritimes)
Philippe Renaudi est président de l'UPE 06 (Union pour l'Entreprise des Alpes-Maritimes) — Photo : O. Oreggia

« Je ne comprends pas cette nouvelle obligation. Cela veut dire que même lorsque les distances peuvent être respectées, ce qui est déjà le cas dans de nombreuses entreprises, en bureaux ou en open space, il faudra malgré tout porter un masque.

Le problème est que tout est toujours pensé pour les grandes entreprises. Qu’en est-il des PME et des TPE auxquelles il est impossible de demander sans cesse de s’adapter.
On retombe alors à nouveau sur le télétravail, et nous l’avons déjà dit, s’il peut être utile, il est loin d’être la panacée.

Il doit y avoir des contraintes sanitaires à respecter bien sûr, qu’on oblige les dirigeants à être responsables, qu’on les sensibilise davantage encore, mais c’est à chacun de les mettre en place, en lien avec ses organisations syndicales, avec ses employés. Il faut laisser à chacun la possibilité de s’adapter. Chaque entreprise a ses propres spécificités. Imposer le port du masque à tous, c’est nul. Là, on nous remet des bâtons dans les roues.

Et qui va contrôler que le masque est bien porté toute la journée ? Il y a selon moi d’autres moyens, comme les tests par exemple que nous avons désormais les moyens de pratiquer largement. Je pense que ce serait pertinent de tester par exemple les salariés au retour des congés et de mettre en quarantaine ceux qui seraient positifs.

Dans le bâtiment (Philippe Renaudi dirige une entreprise de BTP, NDLR), nous sommes déjà prêts et équipés, et croyez-moi sur les chantiers c’est déjà terrible à porter avec la chaleur. C’est un nouveau coup de matraque, on n’en sort pas. »

Philippe Renaudi est président de l'UPE 06 (Union pour l'Entreprise des Alpes-Maritimes)
Philippe Renaudi est président de l'UPE 06 (Union pour l'Entreprise des Alpes-Maritimes) — Photo : O. Oreggia

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail