Marseille

Loisirs

L’Incubateur de la Belle de Mai accompagne son 200e projet

Par Didier Gazanhes, le 15 mai 2019

20 ans après sa création, l'Incubateur Belle de Mai, basé à Marseille, fête son 200ème projet avec Rottor, porté par Nicolas Forestier et Martin Matignon.

Le pôle Media de la Belle de Mai abrite l'incubateur de la Belle de Mai.
Le pôle Media de la Belle de Mai abrite l'incubateur de la Belle de Mai. — Photo : D.Gz

20 ans après sa création, l'Incubateur Belle de Mai, basé à Marseille, fête son 200ème projet avec Rottor, porté par Nicolas Forestier et Martin Matignon. Après avoir suivi pendant trois mois la 1ere étape de la Manufacture, le nouveau programme de l'Incubateur, l'équipe de Rottor vient d'être sélectionnée par le comité d'experts pour intégrer la suite du programme. Rottor, le 1er « copilote communautaire pour motard », a pour ambitions de maximiser l'ergonomie, la sécurité et le plaisir de conduite, via un capteur positionné sur le guidon, qui détecte notamment les chutes et envoie immédiatement les coordonnées GPS aux secours, pour une prise en charge rapide. En cas de panne, la communauté peut aussi être sollicitée pour obtenir de l'aide. Plus qu'un simple GPS ergonomique, Rottor veut être un vrai copilote qui prévient les motards des dangers de la route en temps réel (les virages et axes dangereux, gravillons...) et veut à terme faire de la sécurité routière prédictive. L'équipe prévoit une campagne de crowfounding début 2020 avant le lancement grand public.

Le pôle Media de la Belle de Mai abrite l'incubateur de la Belle de Mai.
Le pôle Media de la Belle de Mai abrite l'incubateur de la Belle de Mai. — Photo : D.Gz

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.