Services

Alpes-Maritimes : Followmed ubérise la gestion des cabinets médicaux

Par Gaëlle Cloarec, le 09 février 2016

La start-up veut révolutionner le milieu des logiciels de gestion des cabinets médicaux et ambitionne de devenir la 1ère plateforme médicale de France.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poussiéreux, nébuleux, inadaptés, selon Charles Bensignor, les logiciels de gestion des cabinets médicaux ne répondraient plus aux attentes des praticiens que d'aucuns jugent réfractaires au changement. « C'est faux, répond le co-fondateur de la start-up Followmed. Ce n'est pas le changement qui fait peur aux professionnels de la santé, mais la surcharge de travail et la complexification règlementaire. Tout le contraire de ce que nous proposons ». Fondée en 2013, la jeune pousse sophipolitaine a développé une plateforme de gestion sur le cloud, agréée par le ministère de la Santé, qui simplifie la gestion des cabinets médicaux, qu'ils soient généralistes ou spécialisés. Accessible à partir de n'importe quel terminal relié à internet, elle centralise sur une même interface différents services comme l'agenda en ligne, la création, la sauvegarde et le partage d'ordonnances, la gestion de patientèle, le suivi administratif ou encore la permanence téléphonique. Ce dernier volet est assuré par sa société soeur, Medicall, centre de gestion de lignes téléphoniques fondé par Charles Bensignor en 2001, qui emploie 37 personnes pour un chiffre d'affaires (2015) de 1,5 M€ hors taxes. « C'est de cette longue expertise, qui nous a permis de détecter les problèmes récurrents rencontrés par les cabinets médicaux, qu'est né Followmed », souligne le dirigeant.

Modules complémentaires
Followmed s'attaque également à la problématique de la visibilité des médecins en intégrant un système de page profil, ainsi qu'un réseau social (gratuit) permettant d'échanger des informations, consulter l'actualité médicale et de publier des annonces. La plateforme, qui compte à ce jour près de 400 inscrits, sera complétée d'ici à la fin de premier trimestre 2016 de briques complémentaires (aide à la prescription médicale, mise en place du Sesam-Vitale et d'adresses mail sécurisées). Commercialisée en mode SaaS, la solution se place dans une fourchette de prix oscillant entre 9,90 et 89 € par mois selon les fonctionnalités choisies.

1.500 médecins en portefeuille
Reste désormais à conquérir le marché hexagonal pour celle qui ambitionne de devenir la première plateforme médicale de France. A cet égard, Followmed entend s'appuyer sur Medicall et ses huit centres d'appels répartis en France, qui totalisent en portefeuille quelque 1.500 médecins français, belges et suisses. Comment ? Via « le bouche-à-oreille, la meilleure des communications », avance Charles Bensignor. Toutefois, si elle n'est pas encore envisagée, le dirigeant n'exclut pas d'avoir recours à la levée de fonds pour accélérer son développement.

Followmed (Sophia Antipolis) Dirigeant : Charles Bensignor 6 personnes Tél. : 04 93 00 18 18 cbensignor@unicall.fr

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition