Manche

Agroalimentaire

Les Maîtres Laitiers du Cotentin entament un virage stratégique

Par Isabelle Evrard, le 02 octobre 2019

Lors de son assemblée générale du 17 septembre dernier, la Coopérative Les Maîtres Laitiers du Cotentin a annoncé entamer un virage stratégique avec l’annonce d’une nouvelle segmentation laitière.

Le site industriel de Meautis (Manche)
Le site industriel de Meautis (Manche) va aménager son atelier UHT pour lui conférer davantage de flexibilité — Photo : © Maitres Laitiers du Cotentin

L’année 2019 aura été une année de mobilisation pour Les Maîtres Laitiers du Cotentin. Suite à la rupture en août 2018 du contrat avec le distributeur chinois Synutra, le groupe coopératif qui avait investi 115 millions dans son usine de Meautis (Manche), a mobilisé l’ensemble de ses équipes pour écouler son lait en développant notamment la fabrication de fromages frais de pâturage, mais aussi la crème AOC Isigny, les briquettes de lait UHT. « Notre modèle basé sur les filiales de distribution, via le réseau France Frais, a montré sa solidité », confirme le président Christophe Levavasseur. « Une procédure est en cours devant les tribunaux », ajoute-t-il. Les juges doivent statuer notamment sur les factures impayées par le distributeur chinois.

Le site de Méautis, impacté par la défaillance du client chinois, envisage d’opérer des aménagements dans son atelier UHT pour lui conférer davantage de "flexibilité", afin d’aboutir à un redémarrage effectif d’ici la fin de l’année et une montée en puissance sur 2020. L’agrément chinois qui est intervenu au cours de l’été 2019 permettra également au Groupe de renforcer son offre sur le lait infantile.

Renouer avec l’ADN de la Coopérative

Fort du constat des attentes consommateurs et du plan filière partagé par l’interprofession pour répondre aux attentes sociétales, Guillaume Fortin, Directeur Général de la coopérative et du réseau France Frais, a présenté la future stratégie laitière de la coopérative à l’horizon 2020: « Elle s’articulera autour du lait de pâturage non-Ogm, du lait bas carbone, du lait AOP et du lait Bio. Cette stratégie vise à renouer avec l’ADN de la coopérative : donner le meilleur du lait ».
Une centaine d’exploitations produisent déjà du lait AOP, et une quinzaine sont actuellement en phase de conversion bio. Pour le lait de pâturage, 420 exploitations répondent déjà au cahier des charges défini au niveau national pour le pâturage et plus d’un sociétaire sur 2 est favorable à l’orientation non-Ogm. Pour le lait bas carbone, 47% des sociétaires se sont dits prêts à en produire.

Quatrième employeur privé du Cotentin, Les Maîtres Laitiers du Cotentin (5 032 salariés- 6 sites industriels dont 5 dans la Manche) ont réalisé un chiffre d’affaires de 1,9 milliard d’euros (en retrait de -1,2% par rapport au dernier exercice) et un résultat net part du Groupe de 7,566 M€ (en progression de +481,9%).

Le site industriel de Meautis (Manche)
Le site industriel de Meautis (Manche) va aménager son atelier UHT pour lui conférer davantage de flexibilité — Photo : © Maitres Laitiers du Cotentin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail