Normandie

Réseaux

Interview « Le réseau Entreprendre Normandie Ouest a permis la création et la conservation de 105 emplois en un an »

Entretien avec Pascal Jacques, directeur Normandie Ouest du Réseau Entreprendre

Propos recueillis par Isabelle Evrard - 06 février 2019

Le réseau Entreprendre Normandie Ouest a aidé une dizaine d’entreprises en création ou en reprise en 2018. Son directeur Pascal Jacques fait le bilan et se projette sur 2019.

Pascal Jacques, directeur du réseau Normandie Ouest
Pascal Jacques, directeur du réseau Entreprendre Normandie : « Depuis la création de l’association, nous avons déjà accompagné 98 lauréats… » — Photo : © Pascal Jacques-Réseau Entreprendre

Le Journal des Entreprises : Quels sont les membres du Réseau Entreprendre Normandie Ouest ?

Pascal Jacques : Créée en 2011, réseau Entreprendre Normandie Ouest est présidé par Jean-Paul Aubé, directeur associé de Tacher-Acogex (cabinet d’expertise comptable dont le siège est à Falaise, dans le Calvados, NDLR). Le réseau regroupe à ce jour 70 membres, chefs d’entreprise bénévoles engagés pour le développement de l’entrepreneuriat dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Par exemple, La Normandise, Agrial, Legallais, Biocoop, mais aussi des TPE qui donnent leur temps sans compter…

Ces dirigeants mettent bénévolement leur expérience à disposition d’entrepreneurs qui souhaitent créer, reprendre ou développer une entreprise. Depuis la création de l’association, ils ont déjà accompagné 98 lauréats, avec un taux de pérennité à 3 ans de 97 % et plus de 750 emplois ont été créés ou sauvegardés, dont 105 rien que pour l’année 2018.

Comment accompagnez-vous les lauréats ?

P.J. : Nous les accompagnons de deux manières : à la fois financière, via un prêt d’honneur sans intérêt et sans garantie personnelle, et sous forme d’accompagnement par mise à disposition gratuite de temps de chefs d’entreprise pendant au minimum deux ans. Nous avons calculé qu’en moyenne un euro de prêt du réseau Entreprendre permet de lever 13 euros de prêt bancaire.

Nos cibles sont plutôt les entreprises de 5 à 50 salariés, qu’elles soient en création ou en reprise. L’originalité de notre système est que les chefs d’entreprises membres du réseau payent une cotisation chez nous pour donner de leur temps gratuitement à nos lauréats. Leur motivation est ancrée dans une volonté de partager une expérience, de contribuer au développement de l’économie locale. Certains avouent aussi avoir souffert de l’isolement du chef d’entreprise au début de leur carrière, et souhaitent donner aujourd’hui de leur temps pour éviter que d’autres ne subissent cette solitude.

Combien d’entreprises avez-vous accompagné et quels sont vos objectifs pour 2019 ?

P.J. : Nous avons accompagné une dizaine d’entreprises en 2018 et depuis la création du réseau en 2011, un total de 98. Un lauréat est accompagné en moyenne par sept chefs d’entreprises qui s’occupent chacun d’un domaine particulier, comme le montage du dossier, ou encore les aspects techniques ou financiers. Nos lauréats sont sélectionnés selon plusieurs critères : l’entreprise doit au moins créer ou conserver 5 emplois, avoir un besoin de financement d’au minimum 200 000 euros, le demandeur doit être majoritaire dans sa société, et le siège social doit être basé dans l’un des trois départements normands couverts par l’association.

Notre objectif est d’augmenter le nombre d’entreprises accompagnées au moins jusqu’à 15, et donc mathématiquement d’accroître le nombre de nos adhérents qui donneront de leur temps. Avec toujours le même but : créer de l’emploi. Nous misons aussi sur la réciprocité. Avec un espoir, que la personne qui a été accompagnée, contribue plus tard, à son tour, à suivre de futurs entrepreneurs.

Pascal Jacques, directeur du réseau Normandie Ouest
Pascal Jacques, directeur du réseau Entreprendre Normandie : « Depuis la création de l’association, nous avons déjà accompagné 98 lauréats… » — Photo : © Pascal Jacques-Réseau Entreprendre