Caen

Agroalimentaire

Groupe Agrial veut réaliser 50 % de son chiffre d’affaires à l’international d’ici à 2025

Par Isabelle Evrard, le 17 avril 2019

Le Groupe coopératif Agrial, dont le siège est basé à Caen dans le Calvados, poursuit son développement et réalise un chiffre d’affaires de 5,8 milliards d’euros, en hausse de 6,5% en 2018. Un chiffre d’affaires qu’il souhaite encore développer à l’international.

Arnaud Degroulet, président d'Agrial, à Caen
Arnaud Degoulet, PDG du groupe Agrial, annonce que près de 30% du chiffre d’affaires du groupe a été réalisé hors de France en 2018. — Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

13 000 agriculteurs, 22 900 salariés, 52 marques, et un chiffre d’affaires de 5,8 milliards d’euros, en hausse de 6,5 % : le groupe agroalimentaire Agrial n’en finit pas de se développer et assure « une performance maîtrisée », comme le souligne son PDG, Arnaud Degoulet.  En 2018, Agrial a réalisé 27% de son chiffre d’affaires hors France, se rapprochant ainsi de son ambition annoncé de réaliser un tiers du chiffre d’affaires du Groupe : « Nous voulons aller plus loin et atteindre les 50 % à l’international d’ici 2025, notamment en nous renforçant sur des marchés matures et disposant de potentiels de consommation. »

L’année 2018 s’est déjà montrée forte en acquisitions à l’international : la branche Boissons d’Agrial a ainsi acquis Aston Manor, premier cidrier indépendant du Royaume-Uni. « Un développement porteur pour nos producteurs de pommes à cidre puisque de premiers ciders Aston Manor ont été fabriqués à partir de leurs pommes en fin d’année 2018 », commente Ludovic Spiers, directeur général d’Agrial.

Quatre pays prioritaires

Fabrication de soupes et purées au sein de l'usine de Créaline du groupe coopératif d'Agrial dans la Manche
Fabrication de soupes et purées au sein de l'usine de Créaline du groupe coopératif d'Agrial dans la Manche - Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

En fin d’année dernière, la branche Lait d’Agrial a fait l’acquisition de l’entreprise allemande Rotkäppchen Peter Jüllich. Objectif : organiser des synergies industrielles avec le « rapatriement » d’une partie de la fabrication des fromages de vache sur le site de Dangé-Saint-Romain dans la Vienne, utilisant 7 millions de litres de lait d’adhérents de la Coopérative. De même, l’usine de Lessay dans la Manche, Créaline, spécialisée dans les légumes et fruits frais, a triplé sa capacité de production et envisage d’augmenter ses exports notamment vers le Royaume-Uni et l’Allemagne.

Enfin, acteur majeur du marché de la 4e gamme (fruits et légumes frais prêts à l'emploi) en Europe avec la marque Florette, la branche Légumes et Fruits frais d’Agrial a conforté début 2019 son implantation au Royaume-Uni en faisant l’acquisition de la société Angflor Ltd., entreprise innovante de production de salades basée dans l’Essex. Par ailleurs, la branche a cédé ses activités suisses et italiennes au groupe agroalimentaire espagnol GAC (Grupo Alimentario Citrus). « Dans le cadre du plan Horizon 2025, nous avons décidé ainsi de concentrer notre développement sur le marché de la 4e gamme autour de 4 pays prioritaires : la France, l’Espagne, le Royaume-Uni et l’Allemagne », annonce Arnaud Degoulet.

1400 jeunes adhérents accompagnés

Fort de ces résultats et conformément à son engagement coopératif, le Conseil d’administration d’Agrial proposera lors de l’assemblée générale de mai un retour aux agriculteurs-adhérents de 15,6 millions d’euros, soit 27% du résultat net du Groupe. « En 2018, nous avons accompagné plus de 1400 jeunes adhérents dans leur projet d’installation pour un montant de 1,7 million d’euros d’aides », confirme le PDG.

Arnaud Degroulet, président d'Agrial, à Caen
Arnaud Degoulet, PDG du groupe Agrial, annonce que près de 30% du chiffre d’affaires du groupe a été réalisé hors de France en 2018. — Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.