Alpes-Maritimes

Tourisme

Le tourisme en grande forme sur la Côte d’Azur avec 11 millions de séjours en 2018

Par Olivia Oreggia, le 08 mars 2019

La clientèle internationale a fait les beaux jours de l’économie azuréenne, représentant 15% du PIB local. Pour la première fois, le cap des 1,8 million de séjours non-européens a été franchi.

Claire Béhar, nouvelle directrice du CRT Côte d'Azur, entourée notamment de David Lisnard, président du CRT Côte d'Azur et de Charles-Ange Ginésy, président des Alpes-Maritimes
Claire Béhar, nouvelle directrice du CRT Côte d'Azur, entourée notamment de David Lisnard, président du CRT Côte d'Azur et de Charles-Ange Ginésy, président des Alpes-Maritimes — Photo : Eric Vincette

2018 a confirmé 2017. En début d’année, l’aéroport Nice Côte d’Azur annonçait un record  pour l’année écoulée avec près de 14 millions de passagers. Les chiffres annoncés par le CRT Côte d’Azur ont confirmé cette tendance à la hausse avec plus de 11 millions de séjours totalisés dans les Alpes-Maritimes, parmi lesquels 30% de non-européens. De quoi compenser l’érosion de la demande touristique française à partir de la fin de l’été.
Les visiteurs américains arrivent pour la première fois en deuxième position, derrière les Britanniques et devant les Italiens, les Allemands et les Scandinaves. A noter, après des années de baisse, un rebond de la clientèle japonaise (+30% de nuitées). Les marchés russe et chinois sont quant à eux restés stables, marquant une pause après la forte croissance des années passées.
Pour David Lisnard, président du Comité Régional du Tourisme Côte d’Azur France, « la progression de 100 000 séjours des clientèles intercontinentales, les bons scores du tourisme lié au sport et au luxe, ainsi que la consolidation de la fréquentation touristique à plus de 11 millions de séjours, deux ans après l’attentat de Nice, prouvent que la coopération au sein des clusters et des missions à l’étranger, et le renforcement des stratégies de communication et commercialisation digitales permettent à la Côte d’Azur de rester sur le devant de la scène touristique internationale ». 
Le taux d’occupation des hôtels et résidences a atteint son meilleur niveau depuis 2008, soit 63% sur l’année (+1 point). Le tourisme représente 15% du PIB local, dépassant les 7 milliards d’euros et générant 75 000 emplois directs.
Les touristes devraient encore faire les beaux jours de l’économie locale en 2019. Les premiers chiffres de l’année sont en effet encourageants, tant dans les stations de ski que sur les grandes manifestations comme le Carnaval de Nice (+35%).

Claire Béhar, nouvelle directrice du CRT Côte d'Azur, entourée notamment de David Lisnard, président du CRT Côte d'Azur et de Charles-Ange Ginésy, président des Alpes-Maritimes
Claire Béhar, nouvelle directrice du CRT Côte d'Azur, entourée notamment de David Lisnard, président du CRT Côte d'Azur et de Charles-Ange Ginésy, président des Alpes-Maritimes — Photo : Eric Vincette