Sarthe

Industrie

Groupe Bobet : " Nous nous sommes préparés sereinement au Brexit "

Par Cédric Menuet, le 19 janvier 2021

Distributeur de fournitures pour l’industrie agroalimentaire, le groupe sarthois Bobet aborde sans inquiétude la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne. Le Brexit pourrait même se révéler comme une opportunité commerciale pour le sarthois.

Dirigé par Jérôme Bobet, le groupe sarthois Bobet réalise 10 % de son activité en Grande-Bretagne.
Dirigé par Jérôme Bobet, le groupe sarthois Bobet réalise 10 % de son activité export en Grande-Bretagne. — Photo : Cédric Menuet

Depuis Champagné, près du Mans, le groupe sarthois Bobet rayonne dans le monde entier. Ses fournitures industrielles pour les entreprises agroalimentaires sont en effet distribuées dans 80 pays, à travers ses trois principales filiales : Bobet Matériel, Termet et Manulatex. Fort de 60 millions d’euros de chiffre d’affaires et comptant 350 salariés dans le monde, le groupe réalise 10 % de son activité à l’export auprès de la Grande-Bretagne. Un marché important pour le sarthois. " Nous avons un lien historique avec les Britanniques avec qui nous travaillons depuis 40 ans. Nous avons même eu à une époque une filiale de distribution sur place. Nos trois principales sociétés entretiennent des liens privilégiés avec le pays, chacune ayant dans son portefeuille dix à quinze clients britanniques actifs ", souligne Jérôme Bobet, dirigeant du groupe. Pour autant, l’accord de sortie de l’Union européenne de la Grande-Bretagne n’inquiète pas outre mesure le chef d’entreprise. " Commercialement, nous ne craignons rien. Nos produits ne sont pas fabriqués chez eux et la qualité de notre offre ainsi que la fidélité de nos clients nous préservent d’une perte de marchés. Nous nous sommes donc préparés sereinement au Brexit. "

Un référent douane externalisé

Entré en vigueur au 1er janvier dernier, le Brexit conduit désormais le groupe Bobet à gérer ses commandes britanniques comme du grand export. " Il y a peu de changement, nous avons l’habitude de traiter des factures de pays en dehors de l’UE, indique Marina Meziere, responsable export de Bobet Matériel. Nous avons laissé les choses venir et réagi surtout dans les deux derniers mois avant le Brexit. Comme nous, les clients étaient attentistes. " Néanmoins, le groupe a mis en place un référent douane externalisé afin d’assurer les différentes formalités administratives pour ses exportations hors de l’Union européenne. " Cela nous permet de nous soulager de ces démarches, surtout en début d’année, reprend Jérôme Bobet. C’est une charge supplémentaire qui va s’ajouter aux surcoûts éventuels du transport, liés à l’attente à la frontière. Mais ces coûts seront les mêmes pour nos concurrents, ça ne changera rien pour nous. "

Des opportunités commerciales

Certains clients britanniques du groupe sarthois ont toutefois pris les devants face à l’imminence de la sortie de leur pays de l’Europe. " Plusieurs d'entre eux nous ont contacté en fin d’année afin de savoir comment nous allions nous organiser. L’un d’eux a même anticipé fin 2020 en nous passant commande de six mois de marchandises afin d’échapper aux taxes supplémentaires ", souligne Marina Meziere. Le Brexit pourrait même donner un coup de fouet commercial à sa filiale Manulatex, en Anjou, spécialisée dans la fabrication d’équipements de protection individuelle et moins présente en Grande-Bretagne. " Un distributeur anglais a apprécié notre réactivité face au Brexit, ce qui nous a permis de relancer les discussions avec ce client autour de Manulatex ", précise Jérôme Bobet. Une nouvelle relation commerciale qui pourrait permettre au groupe de doubler son chiffre d’affaires outre-Manche.

Dirigé par Jérôme Bobet, le groupe sarthois Bobet réalise 10 % de son activité en Grande-Bretagne.
Dirigé par Jérôme Bobet, le groupe sarthois Bobet réalise 10 % de son activité export en Grande-Bretagne. — Photo : Cédric Menuet

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail