Angers

Numérique

Empreinte Digitale, acteur indépendant du numérique

Par Olivier Hamard, le 19 décembre 2019

À Angers, l’entreprise d’informatique et numérique Empreinte digitale connaît une véritable mutation. Créée en 1993 avec 5 personnes, elle emploie aujourd’hui 48 collaborateurs et ses dirigeants ont choisi de passer la main. Les salariés se sont constitués en Scop et douze d’entre eux ont formé une SCI pour acheter un bâtiment qui accueille désormais l’entreprise.

Depuis la mi-novembre, toutes les équipes d' Empreinte Digitale sont regroupées dans de nouveaux locaux acquis par une SCI constituée par 12 salariés.
Depuis la mi-novembre, toutes les équipes d' Empreinte Digitale sont regroupées dans de nouveaux locaux acquis par une SCI constituée par 12 salariés. — Photo : Empreinte Digitale

Depuis sa création à Angers en novembre 1993 par ses deux cogérants Jean-Luc Renaud et Véronique Lefèvre-Toussaint, la société Empreinte Digitale est passée de 5 à 48 collaborateurs. Initialement spécialisée dans l’informatique, elle a suivi les évolutions technologiques. « Nous sommes, d’une part, une agence web spécialisée dans le développement sur mesure pour les professionnels, explique Jean-Luc Renaud. Nous éditons également des logiciels et nous stockons les données de nos clients. Nous comptons ainsi dans notre portefeuille des services publics et des entreprises. Nous avons développé, par exemple, un logiciel pour la gestion d’archives utilisé par des collectivités ou des administrations. Nous possédons aussi une forte expertise sur l’accessibilité numérique pour les personnes handicapées. »

Un data center indépendant de proximité

En veille constante sur les évolutions dans son secteur d’activité, Empreinte Digitale, qui travaille avec des technologies libres et en open source, a aussi choisi, depuis ses débuts, d’héberger sur ses propres serveurs les logiciels, les applications et les données de ses clients, PME, structures privées ou publiques. « Ces données sont en très grand nombre et beaucoup consultées, précise Véronique Lefèvre-Toussaint. Nous avons décidé d’utiliser ce savoir-faire dans l’hébergement de données pour ouvrir un data center accessible à tous les professionnels, au-delà de nos clients. » Le CED, Cloud Empreinte Digitale, est donc un data center privé indépendant, équivalent à ceux gérés par les multinationales du secteur et permettant l’hébergement de gros volumes de données stockées en France, à Angers et à Renne. En plus de cette indépendance au militantisme affirmé vis-à-vis des Gafam (Google, Apple ou encore Facebook), Empreinte Digitale a choisi d’ajouter au stockage de données une série de services logiciels et un accompagnement personnalisé. L’entreprise s’est dotée d’une équipe commerciale pour développer ce nouveau marché et veut mettre en avant, outre l’indépendance, le caractère local et totalement sécurisé de son offre. « Les entreprises disposent ainsi d’un data center à proximité, complète Jean-Luc Renaud. Nous avons recruté 4 à 5 personnes spécifiquement dédiées à cette activité et à son développement commercial, avec entre autres une présence dans des salons. »

Une Scop et une SCI

Actuellement, la société Empreinte Digitale est installée dans deux sites distincts, tous les deux dans le quartier de Belle-Beille à Angers. Pas facile pour la cohésion des équipes, d’autant que l’effectif grandit et que les locaux, qui font, en tout, moins de 600 m2, ne sont plus adaptés à l’évolution de l’entreprise. Mi-novembre, les 48 salariés ont donc déménagé dans de nouveaux locaux, de l’autre côté de la ville, rue des Noyers, près du boulevard Pierre-de-Coubertin. 12 salariés ont créé une SCI pour acquérir un immeuble de bureau inutilisé depuis 3 ans : 1 000 m2 pour regrouper tout le monde dans un même lieu : « Actuellement, précise François Brangeon, responsable commercial de l’entreprise, nous sommes 12 actionnaires. Tous les salariés n’avaient pas nécessairement l’envie ou la possibilité financière d’investir, mais les sociétaires de la future Scop pourront intégrer le capital de la SCI s’ils le souhaitent. »

Les cogérants d'Empreinte Digitale Jean-Luc-Renaud et Véronique Lefèvre-Toussaint cèdent leur entreprise à une Scop créée par les salariés.
Les cogérants d'Empreinte Digitale Jean-Luc-Renaud et Véronique Lefèvre-Toussaint cèdent leur entreprise à une Scop créée par les salariés. - Photo : Olivier Hamard JDE

Car c’est là aussi l’autre nouveauté dans l’organisation de l’entreprise : les deux co-gérants souhaitent aujourd’hui passer la main et au 1er janvier, Empreinte Digitale, qui réalise un chiffre d’affaires de 3 M€, deviendra une Scop, dans laquelle 32 salariés sur 41 éligibles ont décidé d’investir. D’autres pourront les rejoindre ultérieurement. « C’est le résultat d’une réflexion entamée depuis deux à trois ans, explique Jean-Luc Renaud, et qui a réellement été mise en œuvre cette année. Le futur directeur général a été choisi au sein de l’équipe et avec Véronique Lefèvre-Toussaint, nous resterons environ 18 mois pour le passage de relais. » Là encore, la mutation de la SAS en Scop s’est presque imposée, au regard de l’esprit militant et indépendant de l’entreprise.

Avec une équipe jeune, dont les membres ont, pour beaucoup été formés à Angers, Empreinte Digitale veut aujourd’hui poursuivre l’élan donné depuis plus de 25 ans, en conservant la marque de fabrique d’un travail sur-mesure. Le développement de son cloud indépendant et local est l’un de ses nouveaux défis, comme l’est aussi celui du numérique responsable, qui vise à réduire l’empreinte écologique et sociale des technologies de l’information, et vers lequel veut tendre de plus en plus l’entreprise angevine.

Depuis la mi-novembre, toutes les équipes d' Empreinte Digitale sont regroupées dans de nouveaux locaux acquis par une SCI constituée par 12 salariés.
Depuis la mi-novembre, toutes les équipes d' Empreinte Digitale sont regroupées dans de nouveaux locaux acquis par une SCI constituée par 12 salariés. — Photo : Empreinte Digitale

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.