Occitanie

Restauration

Résidence du Général : Bientôt un restaurant et des lodges

Par I.S., le 08 septembre 2017

Quatre millions d'euros vont être investis pour transformer la Résidence du Général en un restaurant et en lodges premium.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

« La bâtisse actuelle est d'une superficie de 1.100 m², nous allons réaliser une extension sur deux niveaux d'une surface totale de 300 m². » Comme l'explique Christophe Perino, porteur du projet avec Anne Perino et Pascal Kusior, au sein de la SAS Cityz, créée en mai dernier, la Résidence du Général sur l'ancienne base aérienne 128 de Frescaty, aujourd'hui renommée Plateau de Frescaty, va être complètement transformée, pour devenir un restaurant et un ensemble de lodges quatre étoiles. Au total, l'investissement sera de quatre millions d'euros, les travaux ont débuté courant juillet et dureront environ 18 mois. « Le rachat à Metz Métropole du terrain est d'un coût de 500.000 euros HT », ajoute Pascal Kusior.

René Mathieu partenaire du restaurant

Christophe Perino était jusqu'à la fin du mois de juin le dirigeant et fondateur du groupe Capecom (CA : 60 M?; effectif : 206) basé à Marly, « Circet (CA 2015 : 290 M?; effectif : 1.250) a racheté notre groupe. Nous étions devenus un petit parmi les gros, et pour assurer le développement de l'entreprise l'opportunité d'intégrer un grand groupe comme Circet dans le métier des infrastructures de télécommunications était très intéressante. » Christophe Perino avait déjà lancé le projet de La Résidence sur le Plateau de Frescaty avant le rachat de Capecom. « Je pensais mener l'entreprise et notre projet en parallèle, mais je vais pouvoir me consacrer entièrement à La Résidence. » Le restaurant La Résidence aura une capacité de 150 couverts, avec une vue sur le parc arboré de six hectares. Côté technologie, la salle principale sera équipée d'un système de vidéo-projection laser immersive, sur trois faces sur 40 mètres linéaires d'écrans amovibles. « Une technologie déjà en usage dans certains restaurants, d'Ibiza à Shanghai. Ainsi deux offres seront proposées aux clients au sein d'un même lieu », ajoute Christophe Perino. « La Résidence offrira un cadre propice aux déjeuners d'affaires à la mi-journée, au coeur d'un environnement naturel exceptionnel. Le soir, changement d'ambiance grâce à cette technologie. Nous réaliserons également de l'évènementiel. » Côté assiette, « nous serons accompagnés du chef René Mathieu, une étoile au Michelin depuis 2012 pour le restaurant La Distillerie au Luxembourg, pour la mise en place de la carte, mais il ne dirigera pas les cuisines. Nous proposerons une cuisine contemporaine autour de produits frais de qualité, avec une préférence pour le locavore, en privilégiant une approche bio, une carte évolutive en fonction des saisons », précise Christophe Perino. Huit lodges premium (de deux à quatre personnes) seront également créés, implantés autour de l'un des trois étangs du domaine. La classification est : quatre étoiles. « Des hébergements atypiques supplémentaires (type BubbleTree par exemple) pourront être proposés en saison estivale. » Trente emplois seront créés.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition