Bretagne

Logistique

Le finistérien Rosec investit 3 millions d'euros en Ille-et-Vilaine pour se diversifier dans la logistique

Par Virginie Monvoisin, le 12 juillet 2021

Société de transport historiquement basée à Plouigneau dans le Finistère, Rosec a ouvert une nouvelle base à Châteaubourg, en Ille-et-Vilaine. Au volant de l’entreprise familiale fondée par leur père en 1985, Émilie et Julien Rosec y ont investi 3 millions d’euros.

Émilie et Julien Rosec, dirigeants des Transports Rosec. Ici sur leur site de Châteaubourg.
Émilie et Julien Rosec, dirigeants des Transports Rosec. Ici sur leur site de Châteaubourg. — Photo : Virginie Monvoisin

De Plouigneau à Châteaubourg, il n’y a pas 200 km mais finalement qu’un seul pas, qu’ont franchi Émilie et Julien Rosec. Les enfants du fondateur de l’entreprise finistérienne de transport, Rosec, ont en effet décidé de s’implanter plus à l’Est, à côté de Rennes, afin de se rapprocher de leurs clients en France et à l’international. "Si on veut développer le transport routier dans le Finistère, il faut passer par Rennes, qui est un carrefour, pour livrer nos clients. Cela devenait une nécessité de nous y arrêter, car cela nous évite beaucoup de kilomètres à vide vers notre base", explique Julien Rosec, cogérant avec sa sœur de cette société de 45 salariés. "Ici, à Châteaubourg, nous sommes aux portes de la France, ajoute avec humour Émilie Rosec. Donner l’occasion à nos conducteurs de s’y arrêter permet de réduire leur temps de conduite afin de respecter la réglementation."

3 millions d’euros investis

Cette stratégie d’implantation s’accompagne d’un autre axe de développement : proposer en complément du transport une activité logistique. "Nous avons beaucoup de demandes pour du stockage, constate le dirigeant. Avant, nos clients travaillaient davantage en flux tendu, mais avec la crise les demandes de stockage s’accentuent". Alors que Rosec n’a pas d’entrepôt logistique à Plouigneau, son arrivée à Châteaubourg fait d’une pierre deux coups. L’investissement atteint ainsi les 3 millions d’euros. Une belle somme pour cette PME qui réalise autour de 6,5 millions d’euros de chiffre d’affaires, en progression constante depuis 2014.

Stockage en entrepôt et en extérieur

Son nouveau site bretillien dispose donc de bureaux, d’une salle pour l’exploitation, de locaux pour les conducteurs (avec deux chambres, réfectoire…), et d’un entrepôt racké de 2 000 m² avec 4 quais de chargement. Celui-ci permet à Rosec de stocker 2 600 palettes de produits secs ou d’emballages pour l’agroalimentaire (pas de produits frais). À ces installations s’ajoutent, sur ce terrain de 17 000 m², une station de lavage et de carburant, un atelier d’entretien et 30 places de stationnement pour poids lourds.

La diversification de son activité va permettre à l’entreprise de viser de nouveaux marchés et clients. Jusqu’à présent, Rosec réalise 50 % de son activité dans le transport frigorifique (sans stockage) pour les coopératives légumières, la GMS (grandes et moyennes surfaces) … "Nous sommes également spécialisés dans le transport exceptionnel, pour des éoliennes, du matériel agricole ou de travaux publics par exemple, qui pèse 20 % de notre chiffre d’affaires", indique Émilie Rosec. Le reste de l’activité est réalisé dans le transport de pré-murs de construction en béton et les produits en vrac pour l’agriculture et l’alimentation animale.

Les voyages des transports Rosec s’effectuent principalement sur de longues distances à travers la France, mais aussi à l’international (5-10 % de l’activité), notamment vers le Royaume-Uni. "Malgré le Brexit, nous continuons d’y aller, car nous connaissons bien ce territoire, et il y a un vrai potentiel de développement vers l’Angleterre", considère Émilie Rosec.

Émilie et Julien Rosec, dirigeants des Transports Rosec. Ici sur leur site de Châteaubourg.
Émilie et Julien Rosec, dirigeants des Transports Rosec. Ici sur leur site de Châteaubourg. — Photo : Virginie Monvoisin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail