Côtes-d'Armor
Vitalac Biotech innove dans la lutte contre les salmonelles avec une unité mobile de traitement
Côtes-d'Armor # Agriculture # Innovation

Vitalac Biotech innove dans la lutte contre les salmonelles avec une unité mobile de traitement

S'abonner

Vitalac Biotech a conçu une unité mobile de décontamination des tourteaux de soja, graines et bientôt céréales infectées par les salmonelles. Ce premier modèle de Salmotruck se déplacera à la demande sur les sites de stockage, principalement les ports, en cas de contamination d’un lot.

Les équipes de Vitalac Biotech, Sertico et Castel Portuaire se sont réunis pour le lancement du Salmotruck — Photo : Vitalac Group

Filiale du costarmoricain Vitalac Group (69 M€ de CA en 2023, 200 salariés), expert en nutrition et santé animale depuis 35 ans, Vitalac Biotech innove dans la lutte contre les salmonelles en lançant une solution innovante de décontamination des matières premières.

Baptisé le Salmotruck, ce premier dispositif mobile, automatisé et rapide à installer, va se déplacer à la demande sur les sites de stockage, principalement les ports, sous la supervision d’un expert Vitalac Biotech habilité à le manipuler. Il pourra traiter jusqu’à 100 tonnes par heure de tourteaux de soja et de graines à destination de la nutrition animale. Soit entre 150 000 et 200 0000 tonnes de matières premières (tourteaux de soja, graines et bientôt céréales) par an, en cas de présence avérée de salmonelles. En offrant ce service inédit à ses clients, Vitalac Biotech, annonce réaliser une avancée majeure dans la sécurisation sanitaire de la première étape de la chaîne alimentaire.

Partenaires industriels finistériens

Côté scientifique, le processus de décontamination implique la pulvérisation d’une solution curative à efficacité rapide. C’est un mélange d’acidifiants de bioprotection qui permet une hygiénisation bactérienne des tourteaux de soja et des graines.

Côté industriel, Vitalac Biotech a travaillé avec ses principaux clients, les importateurs, et leur syndicat, le Synacomex, pour élaborer un cahier des charges strict et exigeant, visant à dimensionner un outil adapté à leurs besoins. Le Salmotruck a bénéficié de la collaboration de deux prestataires, Sertico (Finistère), pour la mise au point du système de sprayage, et Castel Portuaire (Finistère) pour la fabrication de la machine, ainsi que du soutien du Crédit Agricole et du prêt Innovation de Bpifrance.

Un premier moulin mobile en 2019

Le projet Salmotruck trouve son origine en 2019. Cette année-là, un lot de tourteau de soja non OGM importé et contaminé aux salmonelles est détecté au port de Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique). Vitalac Biotech, dirigée par Alexandre Cuellar, y déploie un moulin mobile qui permet la décontamination de 10 000 tonnes de tourteaux de soja, évitant la destruction du lot et les pertes économiques associées. C’est pour industrialiser ce process de décontamination mobile que le projet Salmotruck est lancé en 2022.

Créé en 2020 et basé dans les Côtes-d’Armor, à Carnoët, comme sa maison mère, Vitalac Biotech a réalisé 800 000 euros de chiffre d’affaires en 2023.

Côtes-d'Armor # Agriculture # Innovation # Start-up
Fiches entreprises
Retrouvez toutes les informations sur les entreprises VITALAC BIOTECH, VITALAC GROUP