Rennes

Marketing

Coronavirus : à l'heure du télétravail forcé, Digitaleo veut aider les entreprises à communiquer

Par Baptiste Coupin, le 23 mars 2020

Depuis sa création en 2004, l’ambition de Digitaleo est de simplifier la communication commerciale et marketing des entreprises, grâce à des solutions qui permettent l’envoi de SMS ou de messages vocaux par exemple. Alors que le coronavirus réorganise le travail à distance, l’engagement du spécialiste en marketing digital prend un sens nouveau.

Confinée, l'équipe de Digitaleo ne répond pas moins présente aux besoins des entreprises qui veulent communiquer.
Confinée, l'équipe de Digitaleo ne répond pas moins présente aux besoins des entreprises qui veulent communiquer. — Photo : © Digitaleo

Jocelyn Denis, PDG fondateur de Digitaleo (52 salariés, 8,2 M€ de CA en 2019), spécialiste rennais du marketing digital, n’a pas réfléchi bien longtemps avant de répondre à l’appel du secrétaire d’État au numérique Cédric O, engageant les entreprises du numérique à se mobiliser contre le coronavirus. « Les acteurs de la tech ont des solutions à proposer aux sociétés qui opteraient pour le télétravail. Ils doivent se mettre en action », avait dit en substance le ministre, le 10 mars dernier. Le passage au confinement total, organisé à marche forcée la semaine du 16 mars, a accéléré ce besoin.

Communication directe

Créé en 2004, Digitaleo, présent à Rennes et Paris, commercialise des solutions de marketing digital permettant de générer des campagnes via différents canaux : e-mailings, SMS, message vocal sur répondeur, réseaux sociaux… L’éditeur de logiciel favorise ainsi la communication directe entre les enseignes et leur clientèle. Digitaleo compte quelque 4 200 entreprises clientes en France, de la TPE indépendante à la PME, jusqu’aux grands groupes opérant dans le commerce, les services, l’automobile ou l’immobilier. Dans une démarche solidaire, le Rennais a décidé d’offrir, pour quelques semaines, l’accès gratuit à ses solutions pour des entreprises, administrations ou associations qui auraient la nécessité de communiquer en temps réel. Ses équipes, qui ont toutes basculé en télétravail, les guident à distance.

« Répondre à la crise »

Les premiers résultats sont là.

Jocelyn Denis, PDG fondateur de Digitaleo.
Jocelyn Denis, PDG fondateur de Digitaleo. - Photo : © Digitaleo

« On constate une forte hausse de trafic. On sent que ça réagit fort coté clients. Des managers envoient des SMS ou enregistrent des messages vocaux pour tenir informés les salariés de mesures à prendre. Quand on est une grosse entreprise de 500 ou 1 000 personnes en mobilité, il faut pouvoir transmettre des informations rapidement, sans rupture de contact. C’est impossible d’appeler tout le monde », rend compte Jocelyn Denis. La plateforme répond à cela mais aussi à des besoins d’informations externes sur des annulations ou reports d’événements, par exemple, ou toutes autres dispositions exceptionnelles. « Les usages se développent. On n’est plus dans le marketing. Notre outil est vraiment utilisé pour répondre à la crise, poursuit le jeune patron. On va plus vite, on gagne du temps ».

Des outils faciles d’accès

À l’heure de la distanciation sociale, le numérique montre donc toute son utilité à maintenir ce lien social ! « La difficulté du moment pour les dirigeants, c’est qu’il faut s’y mettre très vite. Mais les outils s’approprient facilement », assure Jocelyn Denis. Lui-même, en tant que « group leader » du club APM (Association progrès du management) Les Corsaires de Saint-Malo, met d’ailleurs la main à la pâte, pour guider, dans la situation du moment, des amis chefs d’entreprise tout à la fois dans leur communication de crise et le pilotage de leurs entreprises à distance. « On fait de la pédagogie ensemble et du partage d’expériences en visioconférence. On mutualise nos idées, on s’entraide et on trouve des solutions sur des mesures à prendre dans nos entreprises. Tous se rendent compte qu’il est facile de pouvoir organiser le travail à distance, avec quelques outils faciles d’accès. Dans la manière des entreprises à fonctionner demain, je suis persuadé qu’il y aura un avant et un après coronavirus », conclut Jocelyn Denis.

Confinée, l'équipe de Digitaleo ne répond pas moins présente aux besoins des entreprises qui veulent communiquer.
Confinée, l'équipe de Digitaleo ne répond pas moins présente aux besoins des entreprises qui veulent communiquer. — Photo : © Digitaleo

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail