Bretagne

Conjoncture

Activité et emplois en hausse dans les entreprises bretonnes

Par Virginie Monvoisin, le 04 février 2019

D'après la dernière étude menée par la Banque de France en Bretagne, l'année 2018 reste une année de croissance, tant sur l'activité que sur les emplois créés. 2019 s'annonce encore plus performante. Une bonne nouvelle !

Vincent Roche (directeur des affaires régionales de la Banque de France), Hervé Mattei (directeur régional Bretagne) et Patrick Rolandin (responsable du pôle économique).
Vincent Roche (directeur des affaires régionales de la Banque de France), Hervé Mattei (directeur régional Bretagne) et Patrick Rolandin (responsable du pôle économique). — Photo : Virginie Monvoisin

Bonne nouvelle dans le secteur de l'emploi : la Bretagne a enregistré de très bons scores dans ses entreprises en 2018. D'après la dernière étude menée par direction régionale de la Banque de France (auprès de 1 368 entreprises, représentant 31 Md€ de CA et 144 000 salariés), les services marchands ont connu une hausse de 5 % de leurs effectifs et +7,5 % d'intérimaires. « Les chefs d'entreprise ont mobilisé toutes les ressources nécessaires à leur croissance », constate Hervé Mattei, directeur régional de la Banque de France.

Même tendance dans la construction, malgré les difficultés à recruter depuis quelques années : les effectifs ont, eux aussi, augmenté (+2,8%), notamment dans le gros œuvre (+4,5 %) et les travaux publics (+3,9 %). Même l'industrie enregistre cette année une hausse de 2,8% de ses emplois, alors qu'elle espérait seulement une légère augmentation. 

Les constats sont tout aussi positifs du côté du chiffre d'affaires. L'industrie atteint enfin la stabilité, avec une légère hausse de son activité (+0,6%), alors que la construction enregistre +3,4% et les services marchands +4,1%.

2019 devrait être meilleure que 2018

« 2018 a été une année de croissance, moindre que 2017. Quant à 2019, elle s'annonce meilleure que 2018, estime Hervé Mattei. Il faut toutefois prendre en compte des points de vigilance : l'impact du Brexit, que l'on a du mal à chiffrer, et les difficultés de recrutement, toujours présentes, qui pourraient freiner la croissance. » Les prévisions d'activité établies par les chefs d'entreprises pour 2019 se situent autour de +3,4% dans l'industrie (+1% sur les effectifs), +4,9% dans le tertiaire (effectifs : +3,4%) et +0,6% ce CA dans la construction avec +1,4% d'effectifs.

Vincent Roche (directeur des affaires régionales de la Banque de France), Hervé Mattei (directeur régional Bretagne) et Patrick Rolandin (responsable du pôle économique).
Vincent Roche (directeur des affaires régionales de la Banque de France), Hervé Mattei (directeur régional Bretagne) et Patrick Rolandin (responsable du pôle économique). — Photo : Virginie Monvoisin

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture