Photo : Elionas2 - Pixabay

Europe

Dossier Comment le Brexit bouscule les entreprises françaises

Par la rédaction, le 16 janvier 2019

Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 29 mars 2019. Voilà bien la seule certitude dont on dispose sur le processus de sortie du pays de l'UE. Et encore... Initié par le référendum britannique de 2016, le divorce entre Londres et Bruxelles est à ce point complexe, et chaotique, que même cette date d'échéance pourrait être remise en cause. La situation s'enlise et la perspective d'une rupture sans accord se rapproche. En attendant, les entreprises doivent composer avec ce climat permanent d'incertitudes. Y compris de ce côté-ci de la Manche, où le Brexit ne manque pas de faire des remous, et pour cause : le Royaume-Uni était encore le 6e client le plus important de la France en 2017 (31 milliards d'euros d'exportations) et le deuxième pays d'implantation de ses entreprises tricolores à l'étranger en 2015.

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture