• Pas-de-Calais

    Industrie

    L'usine Stellantis de Douvrin obtient la production d'un moteur hybride

    15 avril 2021

    L’usine Stellantis (ex-PSA) de Douvrin, dans le Pas-de-Calais, a finalement obtenu la production d’un moteur hybride : le EB de génération 3. Une décision qui assure le maintien des 1 500 emplois de cette usine, appelée La Française de Mécanique et fondée en 1969. Les syndicats redoutaient la fermeture de l'usine d’ici 2025, après l’annonce, en février dernier, de la délocalisation en Hongrie d’un moteur essence qui était jusque-là fabriqué par La Française de Mécanique. Sur le même site, la société Automotive Cells Company (ACC), co-créée par Stellantis et Total, va également construire une usine de batteries électriques, représentant un investissement de 5 milliards d’euros. La production doit démarrer en 2023 et la création de 2 000 emplois est espérée par les élus. À l’horizon 2030, la production devrait atteindre 500 000 batteries électriques par an.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos