Nord

Industrie

Le Casier Français favorise les circuits courts alimentaires

Par Jeanne Magnien, le 14 septembre 2021

Reprise il y a deux ans par Manuel Moutier, la PME Le Casier Français, qui conçoit des distributeurs automatiques pour la vente directe de produits frais, bénéficie de l’engouement pour les circuits courts. La gamme d’armoires conçues par la PME entend répondre aux besoins de tous les corps de métiers.

Emmanuel Moutier a repris AST International, devenue le Casier Français, en 2019. Depuis, sa gamme de distributeurs automatiques pour la vente de produits frais ne cesse de s’élargir.
Emmanuel Moutier a repris AST International, devenue le Casier Français, en 2019. Depuis, sa gamme de distributeurs automatiques pour la vente de produits frais ne cesse de s’élargir. — Photo : Le Casier français

Le regain d’intérêt des consommateurs pour le circuit court est l'un des nombreux effets secondaires de la crise du Covid-19. C’est en tout cas la tendance qui permet au Casier Français (ex-AST International) de renouer avec la rentabilité. Reprise au bord du dépôt de bilan en 2019 par Manuel Moutier, la PME de Templemars (Nord) connaît une très forte croissance, accélérée par la pandémie.

"Quand j’ai repris AST International, l’entreprise était active depuis vingt ans dans la maintenance de machines à cartons et avait commencé à s’intéresser au marché des distributeurs automatiques de produits frais. Mais la situation financière s’est dégradée avant que les investissements, très lourds, en R & D aient porté leurs fruits. Il a fallu injecter de l’argent pour achever le pivot de l’entreprise, et recruter des profils experts à même d’accélérer l’industrialisation des process", résume le dirigeant.

Rebaptisée "Le Casier Français", la PME a vu son chiffre d’affaires quadrupler en deux ans, pour dépasser les 4 millions d’euros cette année. L’entreprise, qui compte aujourd’hui 32 salariés contre 9 lors de la reprise, a retrouvé son point d’équilibre et mise sur une croissance de 50 % en 2022.

Des armes face à la grande distribution

Le Casier Français propose aux agriculteurs, artisans et commerçants des distributeurs sécurisés leur permettant de rendre accessibles leurs produits aux consommateurs à toute heure. Selon les cas, ils peuvent être utilisés comme un point de vente directe, ou comme une consigne, dans laquelle les clients récupèrent des commandes passées au préalable.

"Nous proposons une offre unique sur le marché, très différenciante par rapport à nos concurrents, qui sont des importateurs alors que nous sommes des fabricants", assure Manuel Moutier. "Nous donnons aux petits commerçants les armes pour lutter contre les grandes enseignes, plaide-t-il. Notre offre répond aux attentes des consommateurs, en étant bénéfique pour le commerce local comme pour la planète."

Outre les distributeurs, assemblés à Templemars à partir de tôles et de composants "sourcés à 93 % en France", le Casier Français propose à ses clients une offre intégrée, comprenant la réalisation d’une vidéo de présentation et de visuels de communication, ainsi qu’un suivi statistique des ventes. Cet accompagnement devrait encore se renforcer. "Nous mettons au point une application qui permettra aux consommateurs de repérer les distributeurs à proximité, de visualiser le contenu des casiers et même de faire leurs achats à distance. Ainsi, ils n’auront plus qu’à passer au distributeur pour récupérer leurs achats. Ce sera vraiment un outil unique sur le marché", projette Manuel Moutier.

Des ambitions à l’international

Avec 700 armoires vendues et autant de dossiers en cours, le Casier Français travaille à élargir sa gamme pour adapter ses casiers aux surgelés ou faciliter leur mise en commun entre plusieurs commerçants. La PME s’apprête ainsi à lancer "Mon casier local et solidaire", une offre destinée aux municipalités qui souhaiteraient s’équiper d’un casier, mis à la disposition des producteurs du secteur, pour pallier le manque de commerces de proximité. À terme, le fabricant compte mailler l’ensemble de l’Hexagone, et même au-delà. Déjà présent en Espagne, il vient de signer son premier client africain, un producteur bio en Côte-d’Ivoire.

Emmanuel Moutier a repris AST International, devenue le Casier Français, en 2019. Depuis, sa gamme de distributeurs automatiques pour la vente de produits frais ne cesse de s’élargir.
Emmanuel Moutier a repris AST International, devenue le Casier Français, en 2019. Depuis, sa gamme de distributeurs automatiques pour la vente de produits frais ne cesse de s’élargir. — Photo : Le Casier français

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail