• International

    Le coronavirus perturbe les échanges commerciaux de la France et les ventes de l'aéronautique au premier trimestre 2020

    07 mai 2020

    Les échanges commerciaux de la France grippés par le coronavirus. Au premier trimestre 2020, les exportations ont reculé de 7,3 %, les importations de 6,2 %, d’après le bilan des douanes. Le déficit se dégrade, lui, de 500 millions d’euros par rapport à fin 2019, pour atteindre -14,3 milliards d'euros. Ce solde négatif est largement imputé à l’aéronautique (-3,1 milliards d'euros), résultat du "contrecoup d’un quatrième trimestre particulièrement élevé puis conséquence des demandes de reports de livraisons" provoqués par la crise du coronavirus. La période a également été marquée par un net repli pour l’automobile et le textile-habillement (-12 % à -13 % à l’export comme à l’import). Seuls les produits pharmaceutiques s’affichent en forte croissance à la vente (+13,3 %) comme à l’achat (+12,7 %).

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos