Bretagne : Galapagos cède ses parts de Goûters Magiques à Norac

Par V.M., le 13 juin 2016

C'est officiel depuis fin mai : le groupe rennais Galapagos a cédé ses parts de l'entreprise Goûters Magiques à son partenaire Norac. Pour les deux sociétés, il s'agit de renforcer ses développements.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Depuis fin mai, la société rennaise Galapagos a cédé les parts qu'elle détenait au sein de Goûters Magiques. C'est son partenaire historique Norac (dirigé par Bruno Caron), un autre Rennais, qui a donc repris les parts de cette entreprise de fabrication de pâtisseries industrielles (sous les marques Gaillard pâtissier, Le Ster, Whaou ! et Armor Délices). "C'était prévu dès la création de notre partenariat avec Norac autour de Goûters Magiques il y a neuf ans, indique Christian Tacquard, P-dg de Galapagos (Gavottes, Traou Mad, Alpina Savoie... : 1.000 salariés, 240 millions d'euros de chiffre d'affaires). Cela va permettre à Norac et Galapagos de renforcer chacune des sociétés dans sa partie".

Galapagos va ainsi poursuivre son développement à l'international, notamment vers les Etats-Unis. " Nous entamons aussi une réflexion vers l'Asie", confie Christian Tacquard, qui veut "pousser le développement des Gavottes et de Traou Mad". Quant au groupe Norac (3.300 salariés, 500 millions d'euros de chiffre d'affaires), il renforce ses positions sur la pâtisserie, lui qui est historiquement présent sur la boulangerie avec la marque La Boulangère et sur le traiteur avec les sandwiches Daunat.

Goûters Magiques, basé à Locminé, représente aujourd'hui un chiffre d'affaires de 140 millions d'euros et fait travailler 500 salariés sur différents sites dans les Côtes d'Armor et le Finistère.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail