Sport

Un baptême et des vents porteurs pour le bateau du Journal des Entreprises

Par Ségolène Mahias, le 24 juin 2022

Le Journal des Entreprises sera au départ de la 53e édition de la Solitaire du Figaro. Le titre a choisi de sponsoriser le skipper morbihannais Frédéric Duthil. Le baptême du bateau a eu lieu jeudi soir à Larmor-Plage (Morbihan) en présence des équipes du Journal, du cabinet Bourhis également sponsor, de la marraine Ariane Pehrson (Lyophilise & Co) et d’invités.

Bruno Dussourt, directeur général du Journal des Entreprises ; Xavier Bourhis, dirigeant du cabinet Bourhis ; Ariane Pehrson, dirigeante de Lyophilise & Co et marraine du bateau, Georges Sampeur, président du Journal des Entreprises et Frédéric Duthil, skipper et dirigeant de Technique Voile réunis à l’occasion du baptême du bateau aux couleurs du Journal des Entreprises et du cabinet Bourhis.
Bruno Dussourt, directeur général du Journal des Entreprises ; Xavier Bourhis, dirigeant du cabinet Bourhis ; Ariane Pehrson, dirigeante de Lyophilise & Co et marraine du bateau, Georges Sampeur, président du Journal des Entreprises et Frédéric Duthil, skipper et dirigeant de Technique Voile réunis à l’occasion du baptême du bateau aux couleurs du Journal des Entreprises et du cabinet Bourhis. — Photo : Ségolène Mahias

Le Journal des Entreprises sera au départ de la Solitaire du Figaro, le 21 août 2022, à Nantes. Le skipper morbihannais Frédéric Duthil, sera à la barre. Dirigeant de Technique Voile à La Trinité-sur-Mer (voilerie qui va rejoindre le groupe rochelais Incidence), ce navigateur aguerri s’est classé second de l’édition 2020 de la Solitaire du Figaro. C’est lui qui portera haut les couleurs du Journal des Entreprises, sur cette épreuve, aux côtés du cabinet Bourhis Assurances.

Ariane Pehrson (Lyophilise & Co), marraine du bateau

Avant de prendre le large, et comme le veut la tradition, le bateau a été baptisé en présence de sa marraine, des sponsors et de leurs équipes, clients, soutiens, etc. La marraine du bateau n’est autre qu’Ariane Pehrson, la dirigeante de Lyophilise & Co, cette société lorientaise spécialisée dans les plats lyophilisés qui permettent d’alimenter les skippers lors des courses les plus mythiques, les sportifs de l’extrême mais aussi des ONG. Connue et reconnue dans le milieu de la course au large, Ariane Pehrson a accepté de prendre place à bord de cette aventure aux côtés de Frédéric Duthil qu’elle connaît de longue date.

Entrepreneur et marin

C’est au port de Kernével, en face de la base des sous-marins de Lorient, qu’a eu lieu le baptême ; l’occasion de resituer la genèse de ce projet collectif. "Cette course, c’est un peu une drogue. Ce sera ma treizième participation, j’y vais avec une grosse envie même si je n’ai pas pu m’entraîner autant que je l’aurai voulu. Les autres concurrents sont bien affûtés", confie modestement, le skipper qui fait pourtant partie de la short list des favoris. À ses côtés, Georges Sampeur, président du "Journal des Entreprises", confie avoir "été séduit par l’homme, le marin et le chef d’entreprise qu’il est. Avec Le Journal des Entreprises, nous avons décidé de le sponsoriser cette année. Nous sommes fiers de l’accompagner sur cette course."

Autre partenaire, Xavier Bourhis, sponsor et assureur, qui est engagé auprès de Frédéric Duthil depuis deux ans. "J’admire l’homme : entrepreneur et marin. Il faut le faire  " C’est à la marraine qu’est revenu le rôle de clore ce moment. "Je connais Fred depuis 2003. J’ai souvent été impressionné par son parcours. Ce n’est pas facile, on trébuche, on casse… comme en entreprise. Je lui tire mon chapeau de mener ces deux projets, navigateur et entrepreneur, simultanément. Il faut être bien entouré. Bravo à tes équipes, au Journal des Entreprises et au cabinet Bourhis."

Pour le skipper, l’heure est désormais aux réglages des derniers détails. La course passera par Nantes (Loire-Atlantique), Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), Port-La-Forêt (Finistère), Royan (Charente-Maritime), tout en incluant des étapes entre la France et l’Angleterre. L’arrivée sera jugée entre le 4 et le 8 septembre à Saint-Nazaire.

Le bateau de Frédéric Duthil est aux couleurs du Journal des Entreprises. Il sera au départ de la Solitaire du Figaro.
Le bateau de Frédéric Duthil est aux couleurs du Journal des Entreprises. Il sera au départ de la Solitaire du Figaro. - Photo : Emmanuelle Bouron

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition