Finistère

Finance

L'association Finistère Angels se structure avec Breizh Angels

Par Jean-Marc Le Droff, le 03 mars 2017

L'association de business angels finistérienne poursuit son développement après avoir intégré Breizh Angels, qui lui permet de bénéficier d'un coordinateur régional.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

« La création en décembre de l'association Breizh Angels, qui réunit les associations de business angels des quatre départements bretons, formalise des liens qui existaient de façon plus informelle depuis trois ans », rappelle Christophe Bapst, le président de Finistère Angels. « L'objectif de cette fédération est double : être en mesure de traiter de plus gros dossiers et de mutualiser nos analyses, mais aussi pouvoir embaucher un directeur dont le rôle consiste à faire le lien entre nos quatre associations de business angels bretonnes, qui restent chacune indépendantes dans leur choix d'investissement mais qui, l'année dernière, ont tout de même coinvestit dans la moitié des projets », détaille Christophe Bapst.

Un réseau de 250 experts

Depuis quelques semaines, c'est Renaud Morla, un homme du sérail, qui a pris la direction de Breizh Angels. Ancien responsable du Programme Croissance du Réseau Entreprendre, il a revendu ses sociétés Swagelok France Ouest et Swagelok Afrique Centrale (12 salariés ; 4M d'euros de C.A.) il y a quatre ans. Spécialisé dans la distribution de composants américains pour des systèmes de fluides liquides ou gazeux, il travaillait pour l'industrie nucléaire, pétrolière ou encore pharmaceutique. « Mon rôle est aussi de faire en sorte de partager les bonnes pratiques en termes d'analyse et de suivi des dossiers, ou encore de pitchs. Breizh Angels compte plus de 250 adhérents qui sont chacun experts dans un ou plusieurs domaines, mon rôle consiste aussi à les mettre dans la boucle en fonction des problématiques soulevées par tel ou tel dossier », explique le nouveau directeur.

Déjà 21 millions d'euros investis par les business angels bretons

Depuis leur création, les quatre associations composant Breizh Angels ont investi plus de 21 millions d'euros. L'année dernière, ils ont investi 3,8 millions d'euros, dont 1,3 million pour les seuls Finistère Angels. « Il y a toujours une dimension coup de coeur, et notre avantage est que nous n'avons pas de compte à rendre ou de quotas à réaliser », souligne Christophe Bapst. Outre des réinvestissements dans Hemarina, Manros, Move'n'see, 3D Soundlabs ou encore Visofair, les Finistère Angels se sont ainsi penchés en 2016 sur les berceaux de My Movie Up et son concept innovant en matière de vidéo d'entreprise (lire page 17), Eqwall (une solution pour interagir en conférence), Coaching Sport Santé (C2S, qui développe le premier " médicament numérique ") ou encore Appizee, spécialisé de l'interaction vidéo en temps réel.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.