Bretagne

Formation

Cours Center : un million d'euros pour voir plus grand

Par Jean-Marc Le Droff, le 01 décembre 2017

Quatre ans après sa création à Brest, Cours Center, start-up spécialisée dans les cours de langue en ligne, affiche une belle santé. Pour poursuivre son développement, Frédéric Le Moal, son dirigeant et fondateur, organise une levée de fonds. Objectif: trouver un million d'euros durant le premier trimestre 2018.

Frédéric Le Moal, fondateur et dirigeant de la start-up Cours Center.
Frédéric Le Moal, qui a fondé Cours Center en 2013, organise une levée de fonds d'un million d'euros pour soutenir son développement. — Photo : Jean-Marc Le Droff

«Ça s'accélère!», se félicite le fondateur de Cours Center dans ses nouveaux locaux, zone de Prat Pip, près de l'aéroport de Guipavas. «On aurait dû organiser cette levée de fonds il y a déjà un an mais on a été pris dans le tourbillon des commandes et du déménagement», poursuit celui qui emploie quatre salariés à temps-plein et quatre prestataires à l'étranger chargés de recruter des enseignants aux profils orientés business.

50% de l'activité en B2B

Car après avoir débuté en proposant des cours de langues en visio-conférence pour des particuliers, Frédéric Le Moal a rapidement attaqué le marché de la formation continue et du B2B, qui représente aujourd'hui 50% de son activité. «Nous travaillons avec plusieurs grands comptes comme l'aéroport de Paris, mais aussi des plus petites structures qui cherchent à s'ouvrir à l'international mais se heurtent à la barrière de la langue. Notre service les séduit car il permet de se former depuis n'importe où», précise-t-il. En 2016, Cours Center affichait un chiffre d'affaires de 600 000 euros. En 2017, il devrait approcher les 750 000 euros. «On atteint une limite, il faut qu'on injecte des fonds pour pouvoir continuer à nous développer», analyse-t-il. Après une première levée de fonds de 100 000 euros en 2013, lors de sa première année d'activité, Frédéric Moal organise donc un second tour de table, plus ambitieux cette fois.

Des cours 7/7j, de 7 heures à minuit

«On table sur un million d'euros, ce qui nous permettra d'investir pour continuer à nous développer», confie-t-il. Premier axe de développement: la communication, avec notamment la mise en ligne d'un nouveau site web, courant décembre. «On va y ajouter la possibilité d'acheter des packs de cours pour tester notre formule en ligne. Ce nouveau site va aussi nous permettre de centraliser et d'automatiser beaucoup de choses, notamment des packs de contenus pédagogiques pour répondre à la demande de nos clients». Autre axe de développement: l'acquisition d'un logiciel de visioconférence dernier cri en qualité HD. «Nous avons aussi augmenté l'amplitude horaire des cours, en jouant sur les décalages horaires grâce à nos professeurs qui enseignent depuis les États-Unis ou le Canada». Résultat : Cours Center propose désormais des cours 7/7j et de 7h à minuit.

Recherche d'actionnaires complémentaires

«Nous souhaitons aussi nous positionner dans les grandes villes, en commençant par Lyon, Paris et Nantes. Le tout numérique, c'est très bien mais il nous faut aussi être présents sur le terrain», sourit-il. En parallèle, après avoir importé la langue anglaise en France, Frédéric Le Moal compte exporter le français à l'international. « On commence à vendre des cours en Espagne et en Italie», détaille-t-il. « Pour ce tour de table, on étudie bien sûr toutes les propositions, avec l'objectif cependant de faire entrer des actionnaires qui auraient une cohérence ou une complémentarité avec la société, par exemple en terme d'ingénierie», conclut-il. 

Frédéric Le Moal, fondateur et dirigeant de la start-up Cours Center.
Frédéric Le Moal, qui a fondé Cours Center en 2013, organise une levée de fonds d'un million d'euros pour soutenir son développement. — Photo : Jean-Marc Le Droff

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail