Haute-Vienne
L’opérateur parisien Verso Energy veut construire un nouveau site industriel pour produire du carburant d’aviation durable
Haute-Vienne # Industrie # Implantation

L’opérateur parisien Verso Energy veut construire un nouveau site industriel pour produire du carburant d’aviation durable

S'abonner
Antoine Huard, directeur général de Verso Energy, et Oliver Taudien, directeur général Europe de Sylvamo, ont signé un accord en vue de la construction d’un futur site de production de carburant vert pour avions à Saillat-sur-Vienne (Haute-Vienne) — Photo : Verso Energy

La société parisienne Verso Energy, qui développe et exploite des projets de production et de stockage d’électricité renouvelable, d’hydrogène et de carburant de synthèse, a signé un protocole d’accord avec la société papetière américaine Sylvamo (6 500 salariés, 3,4 Md€ de CA en 2023), plus précisément son antenne Sylvamo Europe. Objectif : réaliser une étude de faisabilité en vue de la construction d’un futur site industriel destiné à la production de carburant d’aviation durable à partir du dioxyde de carbone de son usine de pâte et de papier de Saillat-sur-Vienne (Haute-Vienne). "La valorisation de cet important gisement permettra de concourir au déploiement d’une filière française de production de carburants durables pour réduire l’empreinte carbone d’activités difficiles à décarboner, dans l’industrie ou le transport aérien", souligne Antoine Huard, directeur général de Verso Energy. Si l’étude est concluante, la mise en service pourrait avoir lieu en 2029. Sylvamo deviendrait alors fournisseur de Verso Energy "sans affecter la production de l’usine".

Haute-Vienne # Industrie # Implantation