Gironde

Hôtellerie

Les campings Sunêlia défient le Brexit

Par Jules Prévost, le 20 juin 2019

La chaîne de campings et villages vacances franchisés Sunêlia, basée à Bruges, en Gironde, a pris ses dispositions pour que le Brexit n'entache pas ses bonnes performances auprès de sa clientèle britannique. L'entreprise a signé un partenariat avec l’opérateur Best of Britain.

Camping géré par le groupe girondin d'hôtellerie de plein air Sunêlia
Les touristes étrangers représentent 40 % de la clientèle du groupe girondin d'hôtellerie de plein air Sunêlia. — Photo : Sunêlia

Le Brexit n’a pas découragé toutes les tentatives de rapprochements entre entreprises françaises et britanniques. En témoigne le partenariat que vient de nouer la chaîne de campings et villages vacances franchisés quatre et cinq étoiles Sunêlia (15 salariés au siège girondin, 103 millions d’euros de chiffre d’affaires franchisés) avec l’opérateur Best of Britain, qui gère une cinquantaine de sites au Royaume-Uni. « Notre initiative prend le contre-pied des visions séparatistes, se félicite Marc Canavaggia, directeur général de Sunêlia. Elle tranche avec la morosité ambiante qui domine les relations économiques franco-britanniques actuelles. »

Outre les actions marketing croisées et les participations communes à des salons, ce partenariat vise à échanger des informations sur les profils, les attentes et les goûts des touristes français et anglo-saxons. « Nous savons par exemple que les clients britanniques aiment les mobile-homes et les sites paysagers, détaille Marc Canavaggia. Mais nous partons du principe que nous pouvons toujours en apprendre plus sur nos clients. »

+35 % de CA sur le marché britannique

Une stratégie d’apprentissage permanent qui semble porter ses fruits. Malgré la victoire du « leave » au référendum de juin 2016 et les multiples péripéties des négociations entre Bruxelles et Londres, le chiffre d’affaires de Sunêlia sur le marché britannique a augmenté de 35 % entre 2017 et 2019. « Pour l’instant, nous n’avons pas constaté 'd’effet Brexit', précise le DG. Le volume des réservations effectuées par les clients britanniques pour cet été n’est pas différent de celui de 2018. Mais nous ne savons pas ce qu’il se passera quand le divorce sera effectif, ni quel impact psychologique pourront avoir des modifications de procédures administratives pour voyager dans l’Union européenne. »

Outre le Royaume-Uni, Sunêlia peut se targuer d’avoir de plus en plus de succès auprès des touristes étrangers, qui représentent 40 % de sa clientèle. Au premier trimestre 2019, les réservations de vacanciers non Français - principalement des Allemands, Hollandais, Suisses, Anglais, Irlandais et Italiens en Europe - ont augmenté de 5 %.

La qualité plutôt que la quantité

Un développement européen qui s’explique par la mise en place du bilinguisme du personnel dans certains sites, de la création de cours d’initiation aux langues pour les enfants et surtout du référencement des campings hors de France. Sur les 28 lieux franchisés Sunêlia, deux se situent en Espagne, un en Italie et un en Hollande. « Notre stratégie n’est pas de proposer des centaines de campings dans des dizaines de pays, explique Marc Canavaggia. Nous faisons du haut de gamme, ce qui implique d’avoir la capacité de contrôler la qualité des lieux que nous répertorions. Seuls les campings qui correspondent à l’esprit de la marque et qui proposent les services recherchés par nos clients peuvent être référencés. »

Le futur international de Sunêlia, groupement créé en 2005 par Alain Faveau, passera donc par le maintien et l’amélioration de la qualité du service plutôt que par une augmentation exponentielle du nombre d’hébergements.

Camping géré par le groupe girondin d'hôtellerie de plein air Sunêlia
Les touristes étrangers représentent 40 % de la clientèle du groupe girondin d'hôtellerie de plein air Sunêlia. — Photo : Sunêlia

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.