Bordeaux

Immobilier

Le courtier immobilier Ashler & Manson entre en bourse

Par Yann Buanec, le 24 juin 2015

Ashler & Manson souhaite lever entre 500 000 euros et un million d’euros pour développer un réseau national.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Déjà présent à Bordeaux, Nantes, Toulouse et La Rochelle, le courtier en prêt immobilier Ashler & Manson souhaite disposer d’une couverture nationale. Des agences ouvriront à Biarritz en septembre, à Montpellier et Rennes en 2016, et des projets d’acquisitions sont programmés à Paris et Lyon. Pour financer cette croissance, Aymercik Penicaut, président d’Ashler & Manson, a fait le choix de la bourse. L’introduction devrait se faire sur Alternativa, bourse dédiée aux PME de croissance. « Nous allons introduire 2 ou 3% en septembre pour connaitre la valorisation de l’entreprise, puis l’objectif sera de lever entre 500 000 euros et un million d’euros à la fin de l’année », explique le banquier d’affaires Louis Thannberger.

Passer du top 200 ou top 30

Ashler & Manson a réalisé un chiffre d’affaires de 700 000 euros en 2014 et emploie dix salariés. « Nous avons levés 70 millions d’euros auprès des banques en 2014, et nous devrions lever 100 M€ cette année, et 850 millions d'euros en 2020 », affirme Aymerick Penicaut. Si le dirigeant affiche de telles ambitions, c’est notamment en raison de l’évolution du marché : « Quand Ashler & Manson a été créé, en 2003, 5% des crédits immobiliers se faisaient via les courtiers. C’est 15% actuellement, et ce sera 50% en 2020. Dans les pays anglo-saxons, il s’agit déjà de 95% des dossiers ». Grâce à sa levée de fonds, le président d’Ashler & Manson espère intégrer le top 30 des courtiers en prêts immobiliers à court terme. Il se situe actuellement dans le top 200.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.