Gironde : Epsilon Composite investit 6 M€ pour deux nouvelles usines

Par Yann Buanec, le 20 juin 2016

Le spécialiste des profilés en pultrusion de fibre de carbone devrait voir son chiffre d'affaires bondir grâce aux secteurs de l'aéronautique et de l'énergie. 20 M€ seront investis, notamment pour construire deux nouvelles usines. Les effectifs doivent doubler en 3 ans.
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Les projets industriels sont rares dans le Médoc. Cela rend le projet d'Epsilon Composite d'autant plus important. L'entreprise spécialisée dans les profilés en pultrusion de fibre de carbone et rouleaux techniques prêt-à-monter en fibre de carbone doit s'agrandir pour disposer de 5.000 m² supplémentaires. Le projet doit voir le jour en deux temps. Le permis de construire a été déposé pour une première tranche livrable de 2017 à 2020. La seconde tranche doit voir le jour après 2020. L'ensemble représente un investissement de 6 millions d'euros. L'achat de nouvelles machines est prévu est sus.

Contrat en cours de négociation avec Airbus
Si l'usine d'Epsilon Composite pousse les murs, c'est parce que ses carnets de commandes sont bien garnis. Deux des quatre " business units " de la société tirent particulièrement la croissance : l'énergie et l'aéronautique. L'usine de Gaillan-en-Médoc travaille pour le secteur aéronautique depuis un an. « Airbus veut fabriquer beaucoup et moins cher. Nous répondons à cette demande comme fournisseur de pièces finies, qu'il s'agisse de bielles et biellettes ou de profilés finis », explique Stéphane Lull, P-dg d'Epsilon Composite. Les pièces en fibre de carbone de l'entreprise médocaine permettent à l'avionneur de gagner du poids par rapport aux produits actuels, souvent fabriqués en métal. « Nous avons atteint le niveau TRL6 (niveau de maturité technologique, ndlr) auprès d'Airbus et la production sera lancée à grande échelle quand nous aurons atteint TRL9, logiquement fin 2017.

5 M€ en matériel pour la division aéronautique
C'est pour répondre aux besoins d'Airbus que la première tranche de travaux est programmée. « Nous avons prévu d'investir 5 millions d'euros en matériel jusqu'en 2020 pour la " Business Unit aerospace ", annonce Stéphane Lull. Selon son business plan, le chiffre d'affaires de cette activité devrait atteindre 15 M€ en 2020, voire 25 M€. Epsilon Composite adresse le marché " oil & gaz " depuis 2008 et fabrique des bobines et câbles pour lignes à haute tension. « Le marché est en plein essor, déclare le P-dg d'Epsilon Composite. Il y a 100.000 km de lignes à rénover en Europe mais les investissements sont à l'arrêt. Nous ciblons plutôt les pays émergents comme l'Inde, l'Indonésie ou l'Afrique du Sud ». Autre secteur à fort potentiel dans l'énergie : l'éolien. Epsilon fournit les grands noms comme le Néo-zélandais Mercury, le Danois Vestas, le Finlandais Kone, le Français Technip... « Nous travaillons avec eux depuis longtemps mais livrons en volume depuis 2015, explique Stéphane Lull. Leurs besoins sont énormes et la " Business Unit Energy " devrait devenir la locomotive d'Epsilon Composite. »

Dix nouvelles machines pour la division énergie
L'entreprise médocaine dispose actuellement de deux machines qui produisent des câbles pour l'énergie. Et dispose de la place nécessaire pour en accueillir douze. Un investissement de 20 M€ est programmé, qui doit permettre de produire 4.000t sur les prochaines années. Quand le bâtiment actuel sera arrivé à saturation, un nouveau verra le jour. D'où la construction d'une seconde tranche après 2020. « Le potentiel est énorme en terme de chiffre d'affaires : 50 à 100 M€ », selon le P-dg.

160 embauches
Le business plan d'Epsilon Composite prévoit également une croissance, certes plus mesurée, pour les deux métiers historiques de la société : la pultrusion et les rollers (rouleaux techniques prêt-à-monter en fibre de carbone). Chaque activité génère un peu plus de 8 M€ de chiffre d'affaires, et devrait croître de 10 % d'ici à 2020. Au total, Stéphane Lull anticipe donc un bond de son activité dans les prochaines années. « Mon business plan prévoit que le chiffre d'affaires atteigne 50 à 60 millions d'euros en 2020. Mais le potentiel de la " business unit energy " est tel que l'on pourrait même dépasser ces prévisions ». Une croissance qui s'accompagnera de 160 embauches dans les 3 prochaines années.

Epsilon Composite (Gaillan-en-Médoc) Président : Stéphane Lull CA 2015: 17,5 M€ 165 salariés 05 56 73 47 74 www.epsilon-composite.com

Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises