Gironde

Numérique

FreemiumPlay réinvente la carte cadeau

Par Astrid Gouzik, le 05 décembre 2018

Spécialiste du marketing, fort de quinze ans passés dans l'événementiel sportif, Nicolas Yvelin veut dépoussiérer la carte cadeau avec FreemiumPlay, une carte 100% digitale et dédiée aux loisirs numériques. 

Nicolas Yvelin, dirigeant de Freemium Play à Bordeaux
Nicolas Yvelin a créé en octobre la société Freemium Play, qui commercialise une carte cadeau dématérialisée dédiée aux loisirs numériques. — Photo : Astrid Gouzik

Le créateur 

Que ce soit lorsqu'il était salarié dans la division marketing d'un laboratoire pharmaceutique ou au cours des quinze années passées dans l'événementiel sportif, Nicolas Yvelin en a vu passer des chèques cadeaux. Il en a surtout retrouvé quelques-uns, au fond d'un tiroir, arrivés à expiration… C'est avéré : un chèque cadeau sur cinq reste inutilisé. « J'avais l'impression que je finissais par utiliser ces bons mais l'expérience était assez réduite », se souvient l'entrepreneur bordelais. En tant que gros consommateur de plateformes digitales comme Netflix ou Deezer, il se met alors à rêver d'une carte cadeau dématérialisée et exclusivement dédiée aux loisirs numériques. 

Le concept 

Son business plan sous le bras, Nicolas Yvelin va alors exposer son concept à un ancien client, patron de l'entreprise de services numériques Degetel. « Il avait déjà accompagné quelques start-up avec son fonds d'investissement personnel », commente-t-il. Au mois de mars 2018, l'investisseur lui donne son feu vert définitif et prend une part au capital. Six mois plus tard, en octobre, la société FreemiumPlay est née, à Bordeaux. Dès le lancement, le site internet attire des partenaires de renom dans son catalogue : OCS, L’Équipe, Deezer, Youboox, Strava, LeKiosk, SoPress ou encore MonPetitGazon. « L'intérêt pour eux étant que nous pouvons leur apporter de nouveaux clients », détaille-t-il. Pour le moment, Nicolas Yvelin ne paye pas son stock. Il doit convaincre les partenaires de lui confier un certain nombre de codes. « Lorsqu'un de ces codes est activé par un client de FreemiumPlay, je leur paye le montant de l'abonnement minoré d'une commission d'apporteur d'affaires ». Le but pour les partenaires étant que les utilisateurs restent abonnés une fois leur code utilisé.

Les perspectives

La période de Noël sera un premier test pour la jeune entreprise. « Cela va nous permettre de tester l'appétence du marché… pour viser une première levée de fonds », anticipe Nicolas Yvelin. Des fonds qui lui permettront de recruter ses premiers salariés et d'investir en communication pour faire connaître le concept. Pour le moment, FreemiumPlay ne semble pas avoir de concurrent, « ou alors ils sont bien cachés », plaisante l'entrepreneur. La levée de fonds servirait aussi à développer le volet commercial pour développer la clientèle professionnelle. « Le B to B représente les deux tiers du marché des cartes cadeaux », insiste Nicolas Yvelin. D'où l'intérêt de se faire connaître des comités d'entreprise !

Nicolas Yvelin, dirigeant de Freemium Play à Bordeaux
Nicolas Yvelin a créé en octobre la société Freemium Play, qui commercialise une carte cadeau dématérialisée dédiée aux loisirs numériques. — Photo : Astrid Gouzik

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture