• Grenoble

    e-commerce

    La CNIL inflige 250 000 euros d'amende à Spartoo pour manquements au RGPD

    05 août 2020

    Nouvelle épine dans la chaussure de Spartoo. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) vient d’infliger une amende de 250 000 euros au groupe grenoblois Spartoo (CA 2019 : 250 M€, 1 000 salariés), spécialisé dans la vente en ligne de chaussures. Selon l’autorité administrative, le groupe n’a pas suffisamment veillé à la sécurité des données des clients, prospects et salariés en application du Règlement européen de protection des données (RGPD) en France mais aussi dans treize pays européens. Parmi les manquements observés, le groupe dirigé par Boris Saragaglia conservait pendant six mois et de manière non sécurisée les numérisations des cartes bancaires utilisées par ses clients. De même, il avait automatisé l’enregistrement de tous les appels téléphoniques au service client. Enfin, Spartoo ne respectait pas, selon la CNIL, l’obligation de limiter dans le temps la conservation des données clients et prospects.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos