Lyon

Défense

Volvo va céder Renault Trucks Défense

Par la rédaction, le 07 novembre 2016

Le Suèdois se sépare de la production de véhicules blindés assurée par Renault Trucks Défense.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Volvo tire un trait sur les véhicules blindés. L’actionnaire suédois de Renault Trucks et Renault Trucks Défense a réuni un comité d’entreprise en fin de semaine dernière pour annoncer à ses filiales son intention de céder ses activités de défense qui pèsent environ 2% du chiffre d’affaire du groupe, avec 500.000 euros de vente pour environ 1 300 salariés. Une activité sensible, qui détient notamment les marques Acmat et Panhard.

La branche fabrique et vend des véhicules conçus pour les gouvernements, l'industrie de la défense, les forces de maintien de la paix et les organisations humanitaires. Le syndicat CFE-CGC, majoritaire, redoute que cette vente conduise à « la suppression de plus de 100 emplois directs sur le site de Lyon, en incluant l’activité logistique gérée par le magasin pièce de rechange, les études, les consultants de l’informatique pour RTD».

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition