Auvergne Rhône-Alpes

Emploi

Un tiers des entreprises d'Auvergne Rhône-Alpes cherche à embaucher

Par Audrey Henrion, le 09 mai 2019

Auvergne-Rhône-Alpes connaît, selon la dernière étude "Besoins en main d'oeuvre" de Pôle Emploi, un contexte économique favorable, comme en témoigne le haut niveau d’intentions d’embauches des entreprises en 2019.

Avec 335 900 projets de recrutements et près d’un tiers des entreprises de la région interrogées qui envisagent de recruter, 2019 connaît une nouvelle hausse des intentions de recrutements.
Avec 335 900 projets de recrutements et près d’un tiers des entreprises de la région interrogées qui envisagent de recruter, 2019 connaît une nouvelle hausse des intentions de recrutements. — Photo : Pôle Emploi

Avec 335 900 projets de recrutements envisagés en 2019, les résultats de l’enquête "Besoins en Main d’oeuvre 2019" publiée par Pôle Emploi témoignent, cette année encore, d’une augmentation des intentions d’embauches des entreprises en Auvergne-Rhône-Alpes.

L'agence indique ainsi que les projets de recrutement, tous secteurs d'activité confondus, enregistrent une hausse de 13% en un an (+15% en France) avec 39 400 nouveaux projets contre 296 500 en 2018.
Les transports et la logistique (+31%), la construction (+28%) et l’industrie manufacturière (+26%) sont les plus en demande de main d'oeuvre. Au total, près d’un tiers des entreprises de la région ( 28,2%) qui envisagent de recruter (+1,1 point par rapport à 2018).

Autre tendance qui se confirme : les difficultés de recrutements des entreprises. Celles-ci jugent, en effet, que 54% de leurs projets de recrutement vont être difficiles. Dans le "Top 4" des secteurs les plus difficiles figurent la construction (74% des projets jugés difficiles), les transports (65%), la santé et l’action sociale (65%) et les industries manufacturières (59%). 

Avec 335 900 projets de recrutements et près d’un tiers des entreprises de la région interrogées qui envisagent de recruter, 2019 connaît une nouvelle hausse des intentions de recrutements.
Avec 335 900 projets de recrutements et près d’un tiers des entreprises de la région interrogées qui envisagent de recruter, 2019 connaît une nouvelle hausse des intentions de recrutements. — Photo : Pôle Emploi