Lyon

Immobilier

À La Duchère, des mètres carrés à moins de 7 euros par mois

Par Audrey Henrion, le 25 juillet 2019

Dans le cadre du « Grand projet de Ville » de Lyon La Duchère, l’aménageur urbain Serl et la coopérative Plateau urbain ouvrent, dans le bâtiment baptisé le « U » juste à côté de la Tour panoramique, quelque 1 000 m² destinés à des entreprises sociales et solidaires, associations ou artisans… à des prix plus que compétitifs.

Aux pieds de la Tour panoramique de La Duchère, une partie du bâtiment "U" est mis en location à titre temporaire pour encore 11 mois.
Aux pieds de la Tour panoramique de La Duchère, une partie du bâtiment "U" est mis en location à titre temporaire pour encore 11 mois. — Photo : Thierry Fournier - Lyon Métropole

Ce petit immeuble de deux étages, mitoyen de la Tour Panoramique de La Duchère, à Lyon, est en ébullition… pour encore 11 mois. Depuis novembre 2018 cohabitent 24 structures (Arc en Ciel, Écriture plurielle, Imagineo, 3° Vie…) et 70 personnes. Arrivant au terme de leur temps d’occupation à titre temporaire de 18 mois maximum, celles-ci « déménagent » et laissent la place à des nouveaux entrepreneurs.

Ainsi 1 000 m² (600 m² de bureaux ou ateliers et 400 m² d'espaces communs) sont ouverts à de nouveaux porteurs de projets à vocations sociales, culturelles et économiques, artistiques… « Il s’agit d’utiliser ces espaces le temps de préparer la réhabilitation du U », précise Audrey Delanoy directrice de projet et référent renouvellement urbain à la Serl, qui pilote ce projet en partenariat avec la Mission Lyon La Duchère et la Métropole. « Nous avons engagé les études avec Vurpas, architecte spécialisé dans la réhabilitation et restructuration du patrimoine immobilier du XXe siècle ». Après 12 à 14 mois de travaux, les deux plateaux de bureau seront remis sur le marché « classique ».

6,80 € le m², charges comprises

Mais en attendant et pour les entrepreneurs, le montant de la redevance d’occupation (charges comprises, non assujettie à la TVA) est plus qu’intéressant, à 6,80 €/m²/mois. D’autant que les aménageurs prennent en charge une partie de l’aménagement des espaces communs, ainsi que les factures d’assurance, d’électricité, chauffage, eau et internet pour tout le lieu, ainsi que les personnes affectées à son animation. « Votre redevance est votre contribution au projet et est proportionnelle à la taille du local occupé » indique le règlement publié par la Serl. Restent à la charge du locataire les travaux d’installation dans le local, par exemple le débarras éventuel, le nettoyage, la peinture, l’aménagement d’intérieur, l’embellissement et la pose d’une serrure le cas échéant.

La réception et l’étude des candidatures sont opérées par la jeune Scop Plateau Urbain (Aurélia Thomé), dont la vocation est d’utiliser les bâtiments en attente de projet pour y établir des occupations temporaires.

Aux pieds de la Tour panoramique de La Duchère, une partie du bâtiment "U" est mis en location à titre temporaire pour encore 11 mois.
Aux pieds de la Tour panoramique de La Duchère, une partie du bâtiment "U" est mis en location à titre temporaire pour encore 11 mois. — Photo : Thierry Fournier - Lyon Métropole

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.